Voir aussi : CU, Cu, cu, .cu, ĉu, , , , , cụ, củ, cứ, cừ, cữ, cự, cử, c/u,

NormandModifier

ÉtymologieModifier

De l'ancien français français normanno-picard chu déchuinté[1]. Ce mot est issu d'un stade intermédiaire *chiu, résultant de la vocalisation de la spirante dans l'ancien normanno-picard chil qui correspond à cil ailleurs dans le domaine d'oïl.

Adjectif démonstratif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin çu
\sy\

ces
\sɛ\
Féminin çte
\stø\
ces
\sɛ\

çu masculin (devant voyelle : çt', féminin : çte, pluriel mixte : ces)

  1. (Rouen) Ce.

VariantesModifier

RéférencesModifier

  1. Joelle Ducos, Olivier Soutet et Jean-René Valette, Le français médiéval par les textes, éd. Honoré Champion, sept. 2016
  • Alexandre Héron, Glossaire de la Muse normande de David Ferrand: dictionnaire du parler de Caux (patois normand), Slatkine Reprints (réimpression de l'édition de Rouen de 1891-1895), 1969
  • Gérard Larchevêque, Le parler rouennais des années 50 à nos jours, Le Pucheux, 2007