FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Sigle) Initiales de teinte, saturation, luminosité. Calque de l’anglais HSL, lui-même initiales de hue, saturation, lightness. Proposé par Alvy Ray Smith en 1978.
(Sigle) Initiales de trouble spécifique du langage.

Nom commun Modifier

 
Le cylindre de TSL avec les teintes (hue) comme angles, les saturations (saturation) comme rayons et les luminosités (lightness) comme hauteurs.

TSL \te.ɛs.ɛl\ masculin invariable

  1. (Colorimétrie) Espace colorimétrique où les teintes sont placées comme angles, les saturations (distances de l’axe monochrome) comme rayons et la luminosité comme hauteur.
  2. (Médecine, Éducation) Troubles dans lesquels les modalités normales d’acquisition du langage sont altérées dès les premiers stades du développement, sans que cela soit attribuables à des anomalies neurologiques, des anomalies anatomiques de l’appareil phonatoire, des altérations sensorielles, un retard mental ou des facteurs de l’environnement.
  3. (En particulier) (Éducation) (France) Dispositif mis en place dans les écoles en France pour la prise en charge des élèves « dys » (souffrant de dyslexie, dyspraxie, dysorthographie, dyscalculie…).

AbréviationsModifier

Troubles spécifiques du langage

SynonymesModifier

Colorimétrie

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Colorimétrie

TraductionsModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • TSL sur l’encyclopédie Wikipédia