Français Modifier

Étymologie Modifier

Composé savant de acro- et -onyme. Tiré du grec ancien ἄκρος, ákros (« extrême ») et ὄνυμα, ónyma (« nom »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
acronyme acronymes
\a.kʁɔ.nim\

acronyme \a.kʁɔ.nim\ masculin

  1. Sigle qui se prononce comme un mot ordinaire, sans épeler les lettres.
    • Les informations figurant sur la fiche de données de sécurité doivent être exprimées dans des termes simples, clairs et précis, et il convient d’éviter le langage spécialisé, les acronymes et les abréviations. — (Règlement (UE) N°453/2010 de la commission du 20 mai 2010, Journal officiel de l’Union européenne du 31 mai 2010)
    • L’École de la transition écologique, Etre de son acronyme, propose des modules pratiques de mise en situation pour découvrir l’agriculture urbaine ou encore l’écoconstruction. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 23 novembre 2022, page 5)
    • Si un sigle peut se prononcer comme un mot ordinaire, comme Unesco, c’est aussi un acronyme. Dans les autres cas, on l’épelle : SNCF [ɛs.ɛn.se.'ɛf] et il peut s’écrire avec des points après les lettres, ce qui ne se fait pas dans le premier cas. Dans l’usage courant, la tendance est à la suppression des points pour tous les sigles.
    • Laser, radar, ovni sont des acronymes.
  2. (Par extension, sous l’influence de l’anglais) Sigle.
    • Connu pour utiliser la palette de dessin limitée de Microsoft Word afin de créer des illustrations narratives, il est devenu le premier crypto-artiste d’Afrique dont les œuvres sont enregistrées sur la blockchain et vendues en jetons non fongibles (NFT, de son acronyme anglais). — (Re | penser les politiques en faveur de la créativité, Unesco, 2022, page 93)

Apparentés étymologiques Modifier

Hyperonymes Modifier

Traductions Modifier

Prononciation Modifier

Anagrammes Modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi Modifier

Références Modifier