aiguillage

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1877) Dérivé de aiguiller avec le suffixe -age.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
aiguillage aiguillages
\e.ɡɥi.jaʒ\
 
Aiguillage en Ukraine.

aiguillage \e.ɡɥi.jaʒ\ masculin

  1. (Chemin de fer) Action de faire passer un convoi sur une autre voie..
    • Mais l’intervention de l’homme est indispensable à deux stades : celui de l’aiguillage d’un train sur l’une de ses voies […] — (Transmondia, numéros 16 à 27, 1956 page 39)
  2. (Chemin de fer) Appareil de voie constitué de deux lames mobiles (l'aiguille) et d'une partie fixe permettant un changement de voie.
    • […] pour un type d’aiguillage automatique pour changements de voies et bifurcations de tramways ou chemins de fer.
  3. (Par extension) Changement d’itinéraire physique ou mental.
    • Les routes étaient sombres, délabrées, et, après quelques erreurs d’aiguillage, nous finissions par trouver le lieu-dit. — (Drôle d’aiguillage du destin, Éditions Le Manuscrit, page 106)
    1. (En particulier) (Psychologie, Physiologie) Dérivation neuronale.
      • La formule de la conduction et la réponse motrice dépendront de l’aiguillage aux points de jonction. — (François Duyckaerts, La notion de normal en psychologie clinique, J. Vrin, 1954, page 28)

SynonymesModifier

HyperonymesModifier

MéronymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier