FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

De arser, variante orthographique de ardoir.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arsin arsins
\aʁ.sɛ̃\

arsin \aʁ.sɛ̃\ féminin

  1. (Vieilli) (Désuet) Brûlure
  2. (Vieilli) (Rare) Incendie
    • Le bois d'arsin est un bois qui a subi le feu. (Incendie de forêt).
    • Le droit d'Arsin, dans certaines communes médiévales du nord de la France (Saint Omer, Lille..) et de la Belgique (Liége…), était l’usage par lequel, quand une personne étrangère à la commune, fût-elle noble, était déclarée coupable d’avoir maltraité un bourgeois, négligeait de faire amende honorable à l'échevinage, plusieurs officiers et sergents de ville, parfois une milice levée dans la population, se rendaient au domicile du condamné et procédaient à la destruction de ses propriétés par le fer et le feu (d’après Littré)

NotesModifier

  • Le pluriel est rare.

Ancien françaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

arsin

  1. Variante orthographique de arson.

GalloModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
arsin arsins
\Prononciation ?\

arsin \Prononciation ?\ masculin (graphie ABCD)

  1. (Loire-Atlantique) (Cuisine) Brûlé (en parlant du goût), roussi.

RéférencesModifier

  • Régis Auffray, Le Petit Matao, Rue des Scribes, 2 novembre 2007, Broché, 1000 pages ISBN 978-2906064645, page 93