Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De bénit, avec le suffixe -ier.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bénitier bénitiers
\be.ni.tje\
 
Un bénitier. (1)
 
Un bénitier. (2)

bénitier \be.ni.tje\ masculin

  1. (Christianisme) Sorte de bassin ou de vase destiné à contenir l’eau bénite dont les chrétiens se servent pour faire le signe de la croix, pour asperger.
    • Je viens de tremper mes deux doigts dans l'eau du bénitier. J'esquisse un léger signe sur mon front, et je m'avance. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 248)
    • Je n’hésite pas à susciter en moi les tentations les plus criminelles pour me donner le plaisir de les repousser : […] Si je grimpais à la colonne pour faire pipi dans le bénitier ? — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 26.)
    • On met des bénitiers à l’entrée de toutes les églises. — Bénitier de marbre, de pierre. — Un bénitier fait d’une grande coquille.
    • Suspendre un petit bénitier au chevet de son lit. — Bénitier d’argent, de cristal, de porcelaine, etc.
  2. Mollusque bivalve du genre tridacne (Tridacna).

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   bénitier figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : église.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

  • France (Lyon) : écouter « bénitier »

Voir aussiModifier

  • bénitier sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier