Français modifier

Étymologie modifier

[Nom] Par ellipse de tranche beurrée.
Du participe passé de beurrer

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
beurrée beurrées
\bœ.ʁe\

beurrée \bœ.ʁe\ féminin

  1. Tranche de pain sur laquelle on a étendu du beurre.
    • Donner une beurrée à un enfant.
    • On va manger des beurrées, boire du vin muscat, chasser à la pipée tout le jour et se rouler dans le foin qui sent bon ! — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 69)
    • [Bloch] s’octroyait le confortable plaisir de répéter entre chaque gorgée du breuvage bouillant « […] Quelle tartine ! » Et il reprenait une beurrée. — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, in À la recherche du temps perdu, tome II, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1988, page 130)

Dérivés modifier

Forme de verbe modifier

Voir la conjugaison du verbe beurrer
Participe Présent
Passé
(féminin singulier)
beurrée

beurrée \bœ.ʁe\

  1. Participe passé féminin singulier de beurrer.

Forme d’adjectif modifier

Singulier Pluriel
Masculin beurré
\Prononciation ?\

beurrés
\Prononciation ?\
Féminin beurrée
\Prononciation ?\
beurrées
\Prononciation ?\

beurrée \bœ.ʁe\

  1. Féminin singulier de beurré.

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  •   beurrée figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : beurre.

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

  • beurrée sur l’encyclopédie Wikipédia  

Références modifier