Français modifier

Étymologie modifier

Dérivé de boulanger, avec le suffixe -erie.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
boulangerie boulangeries
\bu.lɑ̃ʒ.ʁi\
 
Devanture d’une boulangerie (sens 1).
 
Deux personnes pratiquent la boulangerie (sens 2).

boulangerie \bu.lɑ̃ʒ.ʁi\ féminin

  1. Lieuest fabriqué et vendu le pain; souvent, des viennoiseries y sont également confectionnées et vendues.
    • Le pain était arrivé, non sans peine et sans perte : en venant de Grandpré, où se trouvait la boulangerie, plusieurs chariots étaient restés embourbés, d'autres étaient tombés dans les mains de l'ennemi ; […]. — (Johann Wolfgang von Goethe, Campagne de France, 1822 ; traduction française de Jacques Porchat, Paris : Hachette, 1889, page 79)
    • Noémi elle-même répète volontiers le mot d’enfant de Michel, passant devant une luxueuse boulangerie de la rue de Rivoli où s’étale en lettres d’or sur la vitrine : Fournisseurs de Leurs Majestés l’Empereur et l’Impératrice : « Quoi ? L’Empereur et l’Impératrice mangent du pain ? » — (Marguerite Yourcenar, Archives du Nord, Gallimard, 1977, page 235)
    • […], mais elles n'existaient plus l’échoppe du cordonnier que traversaient les émissions sportives et la boulangerie où la mère de Josette pesait le pain. — (Kléber Haedens, Adios, Grasset, 1985)
    • Dans ma rue, il y a une boulangerie, une épicerie, une laverie, un traiteur chinois, un café-tabac, un hôtel de passe et une bouquinerie. — (Lolita Pille, Bubble gum, Éditions Grasset, Paris, 2004, ISBN 2-246-64411-9, chapitre III, page 51)
  2. Fabrication et vente de pain et, souvent, de viennoiseries.
  3. Fonds de commerce d’un boulanger.
    • Il a vendu sa boulangerie.
  4. (France) (Histoire) L’univers du boulangisme.
    • […] ; Mgr d'Hulst, sur ce point en divergence de vues avec son ami le comte de Paris, désignait le réclamiste général par le sobriquet de général Géraudel, déplorait les « ravages » de la boulangerie dans les rangs royalistes et et devenait « de plus en plus antiboulangiste » (…). — (Louis Capéran, Histoire de la laïcité républicaine, tome 3 : La Laïcité en Marche, chapitre 4 : L'aventure boulangiste, Nouvelles Éditions Latines, 1961, page 234)

Dérivés modifier

Apparentés étymologiques modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  boulangerie figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : boutique, farine, pain.

Traductions modifier

Prononciation modifier

Anagrammes modifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussi modifier

Références modifier