FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Antonomase de Ambrogio Calepino, lexicographe italien auteur d’un dictionnaire latin-italien publié pour la première fois en 1502. Cet ouvrage, vulgairement appelé Calepin, donna son nom au carnet actuel.[1]

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
calepin calepins
\kal.pɛ̃\

calepin \kal.pɛ̃\ masculin

  1. Carnet de poche où l’on note des indications, des renseignements, des impressions, etc.
    • Le uhlan mettait pied à terre, ouvrait tranquillement une carte ou un calepin, prenait des notes. — (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie, page 184)
    • Des employés en casquette écrivaient sur des calepins, à la lueur du gaz. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
    • Comme, au sommet, il essaie de noter des indications sur son calepin et éprouve des difficultés à maintenir son équilibre, Arlette, légère, escalade l’autre côté de l’échelle. — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, réédition Le Livre de Poche, page 367)
    • Maillat s’assit, le dos contre l’arbre, et alluma une cigarette. Pierson avait sorti de sa poche un petit calepin noir à élastique qui ne le quittait jamais.
      — Craque une allumette, veux-tu ?
      La flamme, de nouveau, brilla. Pierson griffonna quelque chose sur son carnet, fit claquer l’élastique, remit le carnet dans sa poche.
      — (Robert Merle, Week-end à Zuydcoote, 1949, réédition Le Livre de Poche, page 147)
  2. (Construction) Dessin représentant le travail à exécuter, sur lequel les dimensions de chaque pierre sont indiquées.
  3. (Vieilli)(Belgique) Cartable.
    • Mal lui en prit, un jour qu'il avait fait choir de cette manière un élève de septième latine qui se rendait à l'athénée, le calepin sur le dos. — (Hermann Pergameni, Jours d'Épreuves, Éd. Claasen, Bruxelles, 1874)

Variantes orthographiquesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

ComposésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. Ambrogio Calepino sur l’encyclopédie Wikipédia