Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XVe siècle) Réfection savante, sur la base du latin carnatio (« prise de poids »), de l’italien carnagione (« teint, aspect, couleur de la peau »)[1], dérivé de carne (« chair »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
carnation carnations
\kaʁ.na.sjɔ̃\

carnation \kaʁ.na.sjɔ̃\ féminin

  1. Teint d’une personne.
    • Mais la captivante rondeur des formes, […], la transparence d’une carnation délicate, […], imprimaient à cette beauté vigoureuse la suavité féminine, la modestie enchanteresse que nous demandons à ces anges de paix et d’amour. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Mes yeux blonds, ma chevelure ardente, la carnation fragile de mes joues… est-ce que tout cela passerait inaperçu. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 50)
  2. (Peinture) Représentation, rendu du coloris de la chair.
    • Les carnations de ce tableau sont fort belles.
  3. (Héraldique) Voir de carnation.

SynonymesModifier

Couleur :

Apparentés étymologiquesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Couleur de chair : → voir couleur chair

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du français carnation, lui-même issu de l’italien carnagione.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
carnation
\kɑɹ.ˈneɪ.ʃən\
ou \kɑː.ˈneɪ.ʃən\
carnations
\kɑɹ.ˈneɪ.ʃənz\
ou \kɑː.ˈneɪ.ʃənz\
 
A carnation (1).

carnation \kɑɹ.ˈneɪ.ʃən\ (États-Unis), \kɑː.ˈneɪ.ʃən\ (Royaume-Uni)

  1. Œillet.
  2. Rose, couleur d’œillet. #FFA6C9 Note : Ce n’est pas la couleur de la chair.
  3. (Archaïsme) Carnation.

HyperonymesModifier

Couleur :

Adjectif Modifier

carnation \kɑɹ.ˈneɪ.ʃən\ (États-Unis), \kɑː.ˈneɪ.ʃən\ (Royaume-Uni)

  1. Couleur œillet. #FFA6C9 Note : Ce n’est pas la couleur de la chair.

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • carnation sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)