FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Nom commun 1) Du néerlandais pink (« même sens »).
(Nom commun 2) De l'anglais pink-color (« couleur rose ») nom de ce colorant dans l’industrie anglaise

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
pink pinks
\Prononciation ?\

pink \Prononciation ?\

 
Un pink.
  1. (Marine) (Vieilli) Pinque.
    • En 1774, il y hivernait 6 vaisseaux de 60 canons, 4 frégates de 36, 3 pinks et 14 autres petits navires. — (Mikhail Frant︠s︡evich Reĭneke, Description hydrographique des cotes septentrionales de la Russie, traduit du russe par ‎Hippolyte de Laplanche, Paris : Paul Dupont, 1860, note de bas de page 329)
  2. (Marine) bateau de pêche à voile utilisée sur les côtes hollandaise et d'Amérique du nord. il gré un foc, une trinquette et une brigantine bômée. Nommé aussi pink-pinkje.

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
pink pinks
\Prononciation ?\

pink \Prononciation ?\

  1. Non donné dans l'industrie de la faïence à un colorant rose, constitué de stannate double de calcium et de chrome.

TraductionsModifier

RéférencesModifier

  • Inspiré du Dictionnaire encyclopédique Quillet, Paris, 1934.
  • Inspiré du Nouveau Larousse Illustré en 7 volumes Paris 1904.

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Peut-être de pink-eye.

Nom commun 1 Modifier

Indénombrable
pink
\pɪŋk\

pink (Indénombrable)

  1. Rose (la couleur).
         

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
pink
\pɪŋk\
pinks
\pɪŋks\
 
pink

pink

  1. Nom pour quelques types d'œillet.

Adjectif Modifier

Nature Forme
Positif pink
Comparatif pinker
Superlatif pinkest

pink \pɪŋk\

  1. Rose.

PrononciationModifier

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

pink \pɪnk\

  1. (Anatomie) Petit doigt, auriculaire.
  2. (Marine) Ancien bateau de pêche à voile utilisée sur les côtes hollandaise et d'Amérique du nord. il gré un foc, une trinquette et une brigantine bômée. Nommé aussi pink-pinkje.

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 96,5 % des Flamands,
  • 99,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]