Voir aussi : Calcium

Français modifier

Étymologie modifier

(1809) De l’anglais calcium forgé par Humphry Davy, sur le latin calx, calcis (« chaux ») avec le suffixe -ium.

Attestations historiques modifier

  • (1809) Ces nouvelles substances demanderont des noms ; et par les mêmes principes que suivis pour nommer les bases des alcalis fixes potassium et sodium je hasarderai de designer les métaux des terres alcalines par les noms de barium, strontium, calcium et magnium : le dernier de ces mots sans doute susceptible d’objection, mais magnésium a déjà été appliqué au manganèse métallique et seroit conséquemment un terme équivoque. — (Humphry Davy, Recherches électrochimiques sur la décomposition des terres, avec des observations sur les métaux obtenus des terres alcalines, et sur un amalgame produit avec l’ammoniaque. (lue à la Société royale de Londres le 30 juin 1808, publié dans les Annales de chimie. tome 70, Troisième Cahier, avril 1809, page 212, traduit de l'anglais)

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
calcium calciums
\kal.sjɔm\
 
Le calcium dans le tableau périodique des éléments.
 
Calcium (3) stocké dans l’argon.

calcium \kal.sjɔm\ masculin

  1. (Chimie) (Indénombrable) Élément chimique de numéro atomique 20 et de symbole Ca qui fait partie des métaux alcalino-terreux.
    • Les sels de calcium entrent dans la constitution de tous les tissus animaux et végétaux. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911, page 71)
    • Si tous les sols contiennent l’élément chimique calcium, tous ne contiennent pas de carbonate de calcium. — (Patricia Touyre, Bernadette Jacquet, Observer la nature à la loupe, 1986)
    • Le strontium (Sr) est un élément chimique qui, avec le temps, se transforme graduellement en calcium. — (Yves Tessier, Alimentation, du big bang au Big Crunch, 2013, page 28)
    • Le calcium est le cinquième élément le plus abondant de la croûte terrestre. — (Pierre-Adrien Payard, Aymeric Siard, Chimie - Problèmes corrigés posés aux concours communs, 2016, page 2)
    • Le composant minéral de l’os est principalement constitué de calcium et de phosphate sous forme de cristaux d’hydroxyapatite. — (Barbara Young, Géraldine O'Dowd, Phillip Woodford, Atlas d'histologie fonctionnelle de Wheater, 2015, page 196)
  2. (Biochimie) Ion de cet élément, noté Ca2+ ou Ca++.
    • La plupart des calculs rénaux sont composés d’oxalate de calcium, qui cristallise comme du sucre candi lorsque les urines sont saturées de calcium et d’oxalate. — (Michael Greger, Gene Stone, Véronique Gourdon (traductrice), Comment ne pas mourir (L'esprit d'ouverture), avril 2017,)
  3. (Chimie) (Indénombrable) Métal gris et mou, forme métallique pure de l’élément.
    • Le calcium métallique n’a aucun intérêt. — (Cousin & Serres, Chimie, physique, mécanique et métallurgie dentaires, 1911, page 71)
    • Pour l’élaboration de l'uranium, il fallait du calcium pur. — (Robert Belot, L’Atome et la France: Aux origines de la technoscience française, 2015,)
    • Cependant, le calcium métallique est très volatil lorsqu’il est exposé à l’air et s’oxyde en peu de temps. — (Fouad Sabry, Nanoradio: Fixation de minuscules capteurs chimiques dans les vaisseaux sanguins des diabétiques, 2022)
  4. (Chimie physique) Atome, noyau de calcium.
    • Ce sont les ions calciums qui déclenchent la contraction proprement dite des myocytes en se fixant sur les protéines contractiles.
    • Dans l’unité asymétrique de ce composé nous pouvons distinguer, en fonction de leur entourage par les calciums, trois types d’ions nitrate.

Apparentés étymologiques modifier

Hyperonymes modifier

Élément chimique (1)

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier

Voir aussi modifier

  • calcium sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • calcium sur l’encyclopédie Vikidia  

Anglais modifier

Étymologie modifier

(1808) Créé par Humphry Davy, sur le latin calx, calcis (« chaux ») avec le suffixe -ium.

Nom commun modifier

Singulier Pluriel
calcium
\ˈkæl.si.əm\
ou \ˈkæl.sɪəm\
calciums
\ˈkæl.si.əmz\
ou \ˈkæl.sɪəmz\
 
Calcium (1) in the periodic table.

calcium \ˈkæl.si.əm\ (États-Unis), \ˈkæl.sɪəm\ (Royaume-Uni)

  1. (Chimie) (nomenclature UICPA) (Indénombrable) Calcium (l’élément chimique Ca).
    • The majority of absorbed calcium is stored in the skeleton. — (Scientific Opinion on re-evaluation of calcium carbonate (E 170) as a food additive , EFSA Journal 2011;9(7):2318)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. (Chimie) (Dénombrable) Calcium, l’ion.
  3. (Chimie) (Indénombrable) Calcium, le métal.

Dérivés modifier

Apparentés étymologiques modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

Prononciation modifier

Voir aussi modifier

  • calcium sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

Latin modifier

Forme de nom commun modifier

calcium \Prononciation ?\

  1. Génitif pluriel de calx.

Néerlandais modifier

Étymologie modifier

De l’anglais calcium.

Nom commun modifier

calcium

  1. (Chimie) Calcium.

Taux de reconnaissance modifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 97,2 % des Flamands,
  • 98,9 % des Néerlandais.

Prononciation modifier

Références modifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]