Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(2016) Emprunt à l’anglais tennessine. La forme anglaise fut brièvement utilisée jusqu’à ce que les organismes officiels se soient prononcés sur sa francisation.

Nom commun Modifier

indénombrable
tennessine
\tɛ.nɛ.sin\

tennessine \tɛ.nɛ.sin\ masculin singulier

  1. (Anglicisme) (Chimie) Tennesse, élément chimique portant le numéro atomique 117 (symbole Ts).

TraductionsModifier

→ voir tennesse

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(2016) Dérivé de Tennessee avec le suffixe -ine des halogènes. En l’honneur du Tennessee, où se trouve le Laboratoire national d’Oak Ridge (Oak Ridge National Laboratory, ORNL) ainsi que l’Université Vanderbilt et l’Université du Tennessee à Knoxville, contributeurs importants à la recherche sur les éléments superlourds, incluant la production et la séparation chimique des cibles en actinides à l’aide du High Flux Isotope Reactor (HFIR) de l’ORNL et du Radiochemical Engineering Development Center (REDC). Fin 2015, l’UICPA confirme les découvertes des éléments 113, 115, 117 et 118 et assigne la découverte à la collaboration américano-russe entre l’Institut unifié de recherches nucléaires (JINR), le Laboratoire national de Lawrence Livermore (LLNL) et le Laboratoire national d’Oak Ridge (ORNL). En juin 2016, l’UICPA propose de le nommer tennessine[1], nom qui est entériné en novembre 2016[2].

Nom commun Modifier

tennessine \ˈtɛn.ə.ˌsin\ (États-Unis), \ˈtɛn.ə.ˌsiːn\ (Royaume-Uni)

  1. (Chimie) (Indénombrable) Tennesse, élément chimique 117 (symbole Ts), d’abord synthétisé à Doubna en avril 2010[3], puis confirmé à Darmstadt en mai 2014[4].

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Voir aussiModifier

  • tennessine sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

RéférencesModifier

  1. IUPAC, IUPAC is Naming the Four New Elements Nihonium, Moscovium, Tennessine, and Oganesson, IUPAC, 8 juin 2016
  2. IUPAC, Elements 113, 115, 117, and 118 are now formally named nihonium (Nh), moscovium (Mc), tennessine (Ts), and oganesson (Og), 30 novembre 2016
  3. Yu. Ts. Oganessian, F. Sh. Abdullin, P. D. Bailey, D. E. Benker, M. E. Bennett, S. N. Dmitriev, J. G. Ezold, J. H. Hamilton, R. A. Henderson, M. G. Itkis, Yu. V. Lobanov, A. N. Mezentsev, K. J. Moody, S. L. Nelson, A. N. Polyakov, C. E. Porter, A. V. Ramayya, F. D. Riley, J. B. Roberto, M. A. Ryabinin, K. P. Rykaczewski, R. N. Sagaidak, D. A. Shaughnessy, I. V. Shirokovsky, M. A. Stoyer, V. G. Subbotin, R. Sudowe, A. M. Sukhov, Yu. S. Tsyganov, V. K. Utyonkov, A. A. Voinov, G. K. Vostokin, P. A. Wilk, Synthesis of a New Element with Atomic Number Z=117, dans Physical Review Letters, vol. 104, no. 14, 142502 (9 avril 2010)
  4. Denise Chow, New Super-Heavy Element 117 Confirmed by Scientists, Sci-Tech, livescience.com, 1er mai 2014