élément chimique

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de élément et de chimique.

Locution nominale Modifier

Singulier Pluriel
élément chimique éléments chimiques
\e.le.mɑ̃.ʃi.mik\

élément chimique \e.le.mɑ̃ ʃi.mik\ masculin

  1. (Chimie) Catégorie immatérielle rassemblant les atomes possédant le même nombre de protons; représentée par un symbole chimique elle est caractérisée par un numéro atomique et une masse atomique.
    • À tout corps simple (substance chimique non réductible en d’autres espèces plus simples ) correspond un élément chimique et un seul. — (Tatiana Muxart, ‎Pierre Birot, L’altération météorique des roches, 1977, page 3)
    • Après avoir découvert que l'Univers à une histoire, que les éléments chimiques nécessaires à la vie se sont formés dans le creuset nucléaire des étoiles massives, nous avons peut-être découvert que cet Univers pourrait abriter d'innombrables formes de vie. — (Sylvestre Huet, L'ombre d'un doute. Cinq questions sur une découverte., Libération, 8 août 1996)
    • L’oxygène est un élément chimique, mais le gaz appelé couramment « oxygène » est un corps simple dont le nom exact est dioxygène, de formule O2, pour le distinguer de l’ozone, de formule O3, qui est également un corps simple ; l’oxygène et l’ozone sont des variétés allotropiques de l’élément oxygène. — (Jean-Marc Chuinard, Une nouvelle mécanique des ondes gravitationnelles, 2016, page 68)
    • Après avoir songé à lancer un programme sur les origines de la vie, ils ont finalement décidé que mieux valait s’intéresser à un thème apparenté, mais beaucoup moins traité : le cycle profond du carbone, cet élément chimique constitutif de la vie telle que nous la connaissons. — (Propos recueillis par Cécile Klingle, Isabelle Daniel : « Notre connaissance du carbone des profondeurs a progressé à pas de géant », La Recherche, mars 2019)
    • L'uranium est un élément chimique de symbole U et de numéro atomique 92. — (Mesmer Tchinang, L'Afrique face au débat du nucléaire, 2019)
    • Elément chimique de symbole I et de numéro atomique 53, appartenant à la famille des halogènes (comme le fluor, le chlore ou le brome), assez rare dans la nature, l’iode doit son nom au grec iôdês, qui signifie « aux reflets violets ». — (Camille Labro, L’iode, un oligoélément pour les amoureux du large, Le Monde, 9 août 2019)

SynonymesModifier

HyponymesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier