FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin calx, calcis qui désigne la chaux mais aussi la pierre calcaire (mot dérivé de l’adjectif calcarius).

Verbe Modifier

calciner \kal.si.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Chimie) Transformer du carbonate calcaire en chaux vive à l’aide d’une forte chaleur.
  2. (Par extension) Soumettre des matières solides quelconques à l’action du feu.
    • Calciner le salpêtre, le vitriol, les métaux, etc.
  3. (Courant) Faire éprouver une violente action du feu à quelque chose.
    • Sur les décombres calcinés des grandes métropoles, s’édifient d’innombrables cabanes provisoires. — (Edwin O. Reischauer, Histoire du Japon et des Japonais, tome 2 : De 1945 à nos jours, traduit et complétée par Richard Dubreuil, édition Seuil, 1997, p. 38)
    • Cette muraille a été calcinée par les flammes.
    • Cette pierre s’est calcinée dans le feu.
    • Ils ont retrouvé des corps humains calcinés après l’incendie.
  4. (Figuré)
    • Ma mère, au feu des fourneaux, calcinait ses belles mains blanches que j’aimais tant à embrasser. — (Alphonse Daudet, Le petit chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 19)

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier