Ouvrir le menu principal

Wiktionnaire β

Voir aussi : prometheum

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1950) De Prométhée (le Titan), avec le suffixe -um. Le nom de ce Titan a été choisi car c’est lui qui avait volé le feu aux dieux dans la mythologie grecque. Ceci parce que le prométhéum a été pour la première fois identifié dans les résidus d’un réacteur nucléaire à Oak Ridge, Tennessee. Prométhéum est la francisation du nom d’abord proposé (en 1948) par les découvreurs (prometheum) ; promethium sera le nom adopté par l’IUPAC en 1949 (pour régulariser la finale en -ium), et la forme prométhium lui fait depuis forte concurrence.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
prométhéum prométhéums
\pʁɔ.me.te.ɔm\
 
Le prométhéum dans le tableau périodique des éléments.

prométhéum \pʁɔ.me.te.ɔm\ masculin

  1. (Chimie) (Indénombrable) Élément chimique de numéro atomique 61 et de symbole Pm qui fait partie de la série chimique des lanthanides et des terres rares.
    • Le prométhéum, comme tous les lanthanides, est une terre rare.
    • À l’heure actuelle, il n’y a plus de case vide ; toutefois, les éléments récemment découverts n’ont pas encore reçu la consécration officielle. Ce sont : le technétium (Te ; n° 43), l’astate (At ; n° 85), le prométhéum (Pm ; n° 61). — (Paul Édouard Maurice Genaud, L’Arme atomique, Dunod, 1950) [fr 1]
    • Prométhéum : nom proposé pour l’élément 61. (A proposal of the name Prometheum for element 61). […] Les auteurs [J. A. Marinsky et L. E. Glendenin] montrent qu’ils sont les premiers à avoir séparé l’élément 61 en quantités utilisables et le nomment « Prometheum » (Pm). — (Bulletin signalétique, Volume 11, Partie 1, Nos. 1-3, Centre national de la recherche scientifique (France), 1950)

VariantesModifier

SynonymesModifier

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

Élément chimique (1) :

Métal (2) :

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

NoteModifier
  1. Le mot technetium a été corrigé en technétium. Il s’agit certainement d’une erreur puisque prométhéum est accentué.