Ouvrir le menu principal

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(décret du 24 aout 1793) Dérivé de cent sur le modèle de décime.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
centime centimes
\sɑ̃.tim\

centime \sɑ̃.tim\ masculin

  1. (Système monétaire) La centième partie du franc.
    • Les ouvriers occupés à la fouille et à l’extraction des coquins bruts, travaillent à la tâche ; on les paye à raison de 33 centimes le mètre cube de minerai extrait. Les bons ouvriers gagnent 3 fr 50 par jour. — (Jean-Augustin Barral, Phosphate de chaux des Ardennes, dans le Journal d’agriculture pratique, 27e année, 1863, tome 2, 29 octobre, p.422)
    • Après plusieurs années de nouveaux francs, la monnaie française retrouva son appellation officielle de francs, sans aucun adjectif les précédant ou les suivant. Mais un pourcentage important de personnes, pas obligatoirement âgées, continua à tout calculer en anciens francs, tandis qu'une autre partie parlait de nouveaux francs ou francs lourds, et de centimes pour les anciens francs. — (Claude Chaminas, La Cité Joseph Staline 1941-1959, page 114, L’Harmattan, 2009)
  2. (Système monétaire européen) La centième partie d’un euro.
    • Un centime. Une pièce d’un centime.
  3. (Par extension) Pièce de valeur faciale de un centime.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

centième partie de l’unité monétaire courante :

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

centime

  1. Centime.
  2. Pièce d'un centime, centime.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

centime ou centiem

  1. Centime.

PrononciationModifier