Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1884) De cochon avec le suffixe -eté emprunté à méchanceté sous l’influence de saleté.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
cochonceté cochoncetés
\kɔ.ʃɔ̃.ste\
ou \kɔ.ʃɔ̃.sə.te\

cochonceté \kɔ.ʃɔ̃.ste\ ou \kɔ.ʃɔ̃.sə.te\ féminin

  1. (Familier) Paillardise, obscénité, grivoiserie, gaudriole, pornographie.
    • Bien sûr, il n’y pige rien et comme il croit, dur comme fer, qu’on lui débite des cochoncetés, il voudrait bien saisir. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Juliette a relevé l’expression, s’est étonnée de cette cochonceté qui tombait un peu hors de son cadre, et a proposé que, cochonceté pour cochonceté, nous n’avions qu’à faire un défi « zizi », consistant à faire une page utilisant ce mot. — (Blogue, 29 août 2006)
  2. (Par extension) Cochonnerie, saloperie.
    • Les phtalates, c’est des cochoncetés ! — (Blogue (orthographe rectifiée))
    • Je refuse de collusionner avec les puissances occultes des majeures sur cette cochonceté sans nom qui vise à esclavagiser le consommateur !

SynonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier