coraciiformes

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1884) Du latin scientifique Coraciiformes. Les racines de ce dernier taxon sont dérivées de Coracias, nom scientifique générique du rollier, oiseau-type de cet ordre, qui est donc dérivé de coracias (« rollier ») avec le suffixe -formis (« en forme de »), littéralement « en forme de rollier », du nom spécifique du grand corbeau Corvus corax. Ce dernier nom provient lui-même du grec ancien κόραξ, kórax (gén., kórăkos) (« corbeau ») et fait référence au bec, et, chez la famille des coraciidés (rolliers, rolles), à la silhouette générale chez les oiseaux de cet ordre, qui ressemblent à ceux des corbeaux et autres corvidés.

Nom commun Modifier

coraciiformes \kɔ.ʁa.si.i.fɔʁm\ masculin pluriel

  1. (Ornithologie) Ordre d'oiseaux néognathes insectivores et arboricoles réunissant 177 espèces et 35 genres répartis en six familles, dont les coraciidés (e.g. rolliers, etc.), les alcédinidés (e.g. martins-pêcheurs, etc.) et les méropidés (e.g. guêpiers, etc.), qui sont caractérisées par leur couleurs souvent très vives et chatoyantes, leurs pattes syndactyles, leur bec robuste et acéré évoquant celui des corbeaux ou des geais, leur habitude de creuser des tunnels dans la terre meuble pour y nicher, et dont la majorité des espèces habitent l'Ancien Monde, à l'exception des todiers, des motmots et de quelques espèces de martins-pêcheurs.
 
Le rollier d'Europe (Coracias garrulus) est incontestablement l'un des coraciiformes les plus familiers en Occident.
 
Le martin-chasseur géant (Dacelo novaeguineae) est l'un des coraciiformes les plus mondialement connus: il est le fameux "kookaburra rieur" des Australiens.
 
Le guêpier d'Europe (Merops apiaster) est non seulement l'un des coraciiformes, mais également l'un des oiseaux européens les plus vivement colorés.
 
Le momot houtouc (Momotus momota) est un membre de l'ordre des coraciiformes.

NotesModifier

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

DérivésModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

(simplifié)

HyponymesModifier

Forme de nom commun Modifier

Singulier Pluriel
coraciiforme coraciiformes
\kɔ.ʁa.si.i.fɔʁm\

coraciiformes \kɔ.ʁa.si.i.fɔʁm\ masculin

  1. Pluriel de coraciiforme.

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

  1. coraciiformes sur (Oiseaux.net)