FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De couper (verbe) et file (nom féminin).

Nom commun Modifier

(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
coupe-file coupe-files
\kup.fil\

coupe-file \kup.fil\ masculin invariable (orthographe traditionnelle)

  1. (France) (Police) Carte que délivre la police pour permettre de couper la file des voitures, les barrages d’agents ou de soldats dans un défilé, une cérémonie, etc.
    • Pour l’intelligence de mes lecteurs, je leur dirai ce que c’est qu’un coupe-file. C’est une carte de la préfecture au moyen de laquelle la voiture du titulaire de cette carte peut, quel que soit l’encombrement, passer avant les autres. — (Touchatout, Mémoires d’un préfet de police, 1885)
  2. (France) Le billet coupe-file est un billet acheté à l’avance sur internet ou en magasin qui permet d’éviter la file d’attente aux caisses pour des expositions, des musées, des spectacles ou des attractions dans des parcs.
    • En dépit des règles très strictes imposées par les organisateurs pour tenter de régulariser un peu le temps des visites, des groupes de plus en plus compacts pourvus de laissez-passer et de coupe-file de toutes sortes forçaient la vigilance des gardiens et restaient collés le nez au tableau pendant des heures entières. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 28)

DérivésModifier

TraductionsModifier

RéférencesModifier