FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin fusibilis, voir fusion.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
fusible fusibles
\fy.zibl\

fusible \fy.zibl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut être fondu ou liquéfié.
    • La porcelaine, cette matière céramique la plus parfaite, résulte de la liaison à une température très élevée, de l’infusible kaolin et du fusible feldspath, en une masse homogène. — (Le Siècle du rococo: art et civilisation du XVIIIème siècle, Residenzmuseum München, H. Rinn, 1858, page 223)
    • Par la cuisson il se forme un silicate de plomb et d’alumine, espèce de verre fusible qui recouvre toute la surface. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 63)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fusible fusibles
\fy.zibl\
 
Un fusible. (sens 1)
 
différents fusibles. (sens 1)

fusible \fy.zibl\ masculin

  1. (Électricité) Dispositif destiné à interrompre un circuit électrique en cas de surintensité.
    • Les fusibles ont encore sauté !
    • Souvent les supports du fusible se sont légèrement écartés et n’ont plus un contact franc. — (Roland-Pierre Guns, La Complémentarité routière, 2016)
    • Les victimes sont sacrifiées pour être utilisées comme un médicament, car « en grillant » au moment des violences (avec un état de stress dépassé et un survoltage émotionnel à la fois chez la victime et chez l’agresseur), elles servent de fusible, ce qui provoque la production par le cerveau de l’agresseur de drogues dissociantes à l’origine d’une disjonction. — (Muriel Salmona, Le Livre noir des violences sexuelles, chap. 2 « La fabrique des psychotraumatismes : La mémoire traumatique et la dissociation à l’œuvre », Dunod, 2013 (1re édition), page 123)
  2. (Sens figuré) Personne qui est exclue en premier d’un groupe lorsque celui-ci connaît une crise.
    • Depuis la nuit des temps, l’entraîneur est le fusible idéal en cas de mauvais résultat, les dirigeants misant sur un hypothétique choc psychologique, de plus en plus rare et à l’effet limité dans le temps. — (Amiens SC : Philippe Hinschberger en sursis avant Valenciennes ?, le11hdf.fr)
    • Un seul coupable est désigné : Maurice Papon, ce fusible idéal, dont la fonction de préfet de police de la Seine n’est même pas dite. — (Le 17 octobre 1961 : 60 ans après, un crime d'État toujours inavouable, Lundi matin, 15 novembre 2021)

SynonymesModifier

DérivésModifier

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • fusible sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

ÉtymologieModifier

Du latin fusibilis.

Adjectif Modifier

fusible masculin

  1. Fusible.

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844 → consulter cet ouvrage

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin fusibilis.

Adjectif Modifier

fusible

  1. (Chimie, Métallurgie) Fusible.

EspagnolModifier

ÉtymologieModifier

Du latin fusibilis.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
fusible
\Prononciation ?\
fusibles
\Prononciation ?\

fusible \Prononciation ?\ masculin et féminin identiques

  1. Fusible.

DérivésModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
fusible
\Prononciation ?\
fusibles
\Prononciation ?\

fusible \Prononciation ?\ masculin

  1. Fusible.

SynonymesModifier

RéférencesModifier

  • « fusible », dans Diccionario de la Real Academia Española, 23e édition