Français modifier

Étymologie modifier

De l’ancien français gauchier → voir gauche.

Verbe 1 modifier

gauchir \ɡɔ.ʃiʁ\ intransitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. Détourner tant soit peu le corps pour éviter quelque coup.
    • Il aurait été blessé de ce coup, s’il n’eût un peu gauchi.
  2. (Sens figuré) (Familier) Ne pas agir ou ne pas parler avec franchise.
    • On n’aime point à traiter avec les gens qui gauchissent dans les affaires.
    • Au lieu de me répondre nettement, il a gauchi.

Traductions modifier

Verbe 2 modifier

gauchir \ɡɔ.ʃiʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Mécanique, Menuiserie, Technique) Perdre sa planéité, et par extension sa forme, se contourner ; dévier de la ligne droite.
    • Ce panneau de menuiserie gauchit.
    • Cette poutre a gauchi sous le poids du hourdi.
    • Il faudra bien maintenir la pièce et faire très attention pendant le soudage sinon on risque de la gauchir.
    • Quelque chose de préservé et de monacal flottait dans cette pièce, qui semblait s’être à la longue gauchie autour de lui comme la coquille autour du coquillage, et où sa lourde silhouette assise ajoutait seule une touche dernière de plénitude, parfaisait un chef-d’œuvre saisissant de mise en place. — (Julien Gracq, Le Rivage des Syrtes, José Corti, 1951)
    • Sur le devant, là où la pluie et la neige avaient pénétré, le bois était taché et gauchi, mais à l'arrière il n'y avait que de la poussière sèche ainsi que des empreintes et des merdes de souris. — (Peter Heller, La Constellation du Chien, 2012, Actes Sud - BABEL, 2015, traduction de Céline Leroy, page 382)
  2. (Par extension) Infléchir.
    • (Aéronautique) Le pilote a gauchi l’aile de son appareil.
    • (Sens figuré) Que peuvent-ils tous les deux
      Dans leur alliance confuse
      De feuillages et de plumes
      Pour gauchir la destinée.
      — (Jules Supervielle, Gravitations, Tiges, page 124, Gallimard, 1925)
  3. (Sens figuré) Synonyme de fléchir.
    • Laissez-moi, je lui veux couper les deux oreilles.
      Contre son insolence on ne doit point gauchir […]

      — (Molière, Le Tartuffe ou l'Imposteur, acte V, scène 2, in Œuvres de Molière, tome VI, Firmin Didot, Paris, 1821, page 163)
  4. (Politique) Donner à un discours, à des doctrines, etc., une orientation vers la gauche.
    • Point commun entre les deux mesures : elles sont apparues sans crier gare dans le programme des candidats. Chez Hollande en 2012, pour gauchir son programme face à Mélenchon. — (Hervé Martin, Macron ouvre la boîte à gifles des impôts locaux, Le Canard Enchaîné, 26 juillet 2017, page 3)

Synonymes modifier

Antonymes modifier

Dérivés modifier

Traductions modifier

Traductions à trier modifier

Prononciation modifier

Références modifier