Ouvrir le menu principal

Conventions internationalesModifier

Symbole Modifier

gus

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 de la langue des signes guinéenne.

RéférencesModifier

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’occitan gus, même origine que gueux ; peut-être aussi de Auguste, nom traditionnel du clown naïf.

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
gus
\ɡys\

gus \ɡys\ masculin singulier et pluriel identiques

  1. (Argot) (Familier) (Péjoratif) Gars, mec, gazier.
    • C’est fou le nombre de gus qu’étaient faits pour vivre jusqu’à cent piges et qui sont morts avant ! — (San Antonio, Réflexions définitives sur l’au-delà, S-A 9, Fleuve noir, 2000)
    • — Imagine que tu t’endors bercé par une histoire de La Fontaine, et qu’à ton réveil tout le monde cause comme Cyril Hanouna !
      — Qui ça ?
      — Ce gus qui riait comme une hyène épileptique à la moindre vanne débile, dans ces émissions de télé-poubelle que surkiffaient tant de nos petits camarades.
      — Oh, putain ! Y’a plus que toi pour te souvenir de ce vieil ectoplasme du PAF !
      — (Bruno Pochesci, Cadenas d’amour, dans le recueil Réalités, volume 1, Éditions Realities inc., 2017)

NotesModifier

Parfois redoublé pour intensifier la connotation péjorative : gugus ou gugusse.

Variantes orthographiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • gus sur l’encyclopédie Wikipédia  

Bas-sorabeModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

gus \Prononciation ?\ féminin

  1. Oie.

RéférencesModifier

OccitanModifier

ÉtymologieModifier

D'origine incertaine. À rapprocher du français gueux.

Nom commun Modifier

gus \ˈɡys\ (pluriel : guses) (graphie normalisée)

  1. Gueux, misérable, mendiant, vaurien.

DérivésModifier

Apparentés étymologiquesModifier

  • gusa (équivalent féminin)

SynonymesModifier

Dérivés dans d’autres languesModifier

  • Français : gus

RéférencesModifier