insecticide

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) De insecte par ajout du suffixe -cide (du latin caedere (« tuer »)).

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
insecticide insecticides
\ɛ̃.sɛk.ti.sid\

insecticide \ɛ̃.sɛk.ti.sid\ masculin et féminin identiques

  1. Qui détruit les insectes. — Note : Il ne se dit guère que des produits inventés pour faire périr les insectes nuisibles.
    • Quant au lysol, nous avons déjà noté, à plusieurs reprises, ses remarquables propriétés insecticides, en particulier dans nos études sur l’acariose. — (Chronique agricole, viticole et forestière du Canton de Vaud, volume 20, p.509, Institut agricole de Lausanne, 1907)
    • En 1938, le suisse Paul Muller, prix Nobel 1939, découvre les propriétés insecticides du dichloro-diphényltrichloroéthane ou DDT pourtant synthétisé depuis 1874 par l'autrichien Zeidler. — (Guy Riba & Christine Silvy, Combattre les ravageurs des cultures : enjeux et perspectives, 1989, p.20)
    • Toutefois, les « américanistes », fervents propagandistes des vignes américaines et du greffage, se heurtaient très souvent à l'hostilité active des « sulfuristes » ou « insecticideurs », partisans non moins acharnés des traitements insecticides, seul moyen efficace, d'après eux, pour lutter contre le phylloxéra. — (Roger Pouget, Le Phylloxéra et les maladies de la vigne: La lutte victorieuse des savants et des vignerons français (1850-1900), Éditions Edilivre, 2015, p. 134)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
insecticide insecticides
\ɛ̃.sɛk.ti.sid\

insecticide \ɛ̃.sɛk.ti.sid\ masculin

  1. Produit destiné à l'élimination des insectes, et autres arthropodes comme les araignées, mille-pattes ou cloportes.
    • Nous sommes redevables à la lutte contre le Doryphore par les insecticides d'avoir pu maintenir la production de la pomme de terre dans une très grande partie de notre territoire, en dépit de l'invasion doryphorique. — (René Guy Busnel, Études physiologiques sur le Leptinotarsa decemlineata Say, Paris : libr. E. Le François, 1939, p.1)
  2. Toute substance active entrant dans cette préparation.
    • Arséniate de chaux : C'est l'un des meilleurs insecticides qui existe aujourd'hui sur le marché et le plus économique pour le contrôle de la bête à patate et des insectes mordants en général. — (B. Baribeau, Les Maladies et Ennemis de la Pomme de terre, Institut agricole d'Oka, 1931, p. 46)
    • Il est sensible aux insecticides type H. C. H. ou S. P. C., et, dans diverses régions, des opérations d'ensemble connues sous le nom d'« opération hanneton » ont été entreprises avec des moyens puissants. — (Trois ennemis de la betterave, dans Le Chasseur Français, n°670, décembre 1952, page 739)
    • La lutte contre les thrips peut être réalisée à l'aide d’insecticide tels que diméthoate ou thiométon. — (P. Silvestre & M. Arraudeau, Le manioc, 1983)
    • C'est donc la lutte chimique qui en fait, a été la méthode utilisée la première contre le doryphore puisque déjà vers 1860 fut employé pour la première fois un insecticide, l’acétoarsénite de cuivre ou vert de Paris. — (Patrick Rousselle, Yvon Robert & Jean-Claude Crosnier, La pomme de terre: production, amélioration, ennemis et maladies, utilisations, INRA, 1996)
  3. (En particulier) (Agriculture) Produit phytosanitaire destiné à détruire les insectes nuisibles des cultures.
  4. (Par ellipse) Bombe aérosol contenant le produit lui-même.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

TraductionsModifier

HyperonymesModifier

HyponymesModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
insecticide
\Prononciation ?\
insecticides
\Prononciation ?\

insecticide

  1. Insecticide.