FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) → voir joie, de et vivre

Locution nominale Modifier

joie de vivre \ʒwa də vivʁ\ féminin singulier

  1. Gaieté ou félicité profonde provenant du sentiment d’exister.
    • — Tu as raison, petite Tien... Je suis né dans un vallon verdoyant, comme jamais ne verdoiera la jungle la plus somptueuse, et chez moi, dès que le soleil glisse ses premiers rayons par delà les collines, chacun ouvre les yeux et chante la joie de vivre, […]. — (Sylvio Sereno, Latitude 9°-S, Éditions du Faucon Noir, 1956, p. 35)

AntonymesModifier

TraductionsModifier

Voir aussiModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

(1889)[1][2] Du français joie de vivre[1][2].

Locution nominale Modifier

joie de vivre \ʒwɑ də ˈvi:.vɹə\ (Indénombrable)

  1. (Gallicisme) Joie de vivre.
    • Perhaps if the French have so much joie de vivre, it’s because they’re not looking for it. — (Lisa, The Art of Serendipity: The Nonpursuit of Happiness, Fusac, 9 août 2017 → lire en ligne)
      Peut-être que si les français ont tant de joie de vivre, c’est parce qu’ils ne la cherchent pas.
    • The 8th edition of the Dharamshala International Film Festival (DIFF), scheduled to be held at the Tibetan Institute of Performing Arts (TIPA) in Mcleodganj from 7th – 10th November, has opened amidst great excitement and joie de vivre despite the evening being damp and chilly. — (Murtaza Ali Khan, Dharamshala International Film Festival opens with great excitement and joie de vivre in Mcleodganj, National Herald, 8 novembre 2019 → lire en ligne)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Douglas HarperOnline Etymology Dictionary, 2001-2018 → consulter cet ouvrage
  2. a et b Merriam-Webster, 2020 → consulter cet ouvrage

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français.

Locution nominale Modifier

joie de vivre \Prononciation ?\ (Indénombrable)

  1. (Gallicisme) Joie de vivre.

SynonymesModifier