FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais lodge.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
lodge lodges
\lɔdʒ\

lodge \lɔdʒ\ masculin

  1. Résidence pour touristes située dans des espaces naturels.
    • De retour au lodge, la nuit tachetée d’étoiles éclipse peu à peu le foisonnement végétal. — (Marion Tours, Un safari sur l’Okavango, journal Le Point, N°2218, 12 mars 2015, page 118)
    • Le lodge qui a organisé cette excursion, et facture des séjours à 15 000 dollars la semaine, n’était pas en mesure d’expliquer les raisons du crash. — (Jean-Baptiste Chastand, Décès accidentel de Petr Kellner, première fortune d’Europe centrale, Le Monde. Mis en ligne le 29 mars 2021)

TraductionsModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’ancien français loge.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
lodge
\ˈlɑːdʒ\
lodges
\ˈlɑːdʒ.ɪz\

lodge \ˈlɑːdʒ\

  1. (Architecture) Cabane de chasse, de montagne ou d'été.
  2. Loge de concierge.
  3. Loge, atelier (de francs-maçons, d’une confrérie).
  4. Gîte, lodge.

Verbe Modifier

Temps Forme
Infinitif to lodge
\ˈlɑːdʒ\
Présent simple,
3e pers. sing.
lodges
\ˈlɑːdʒəz\
Prétérit lodged
\ˈlɑːdʒd\
Participe passé lodged
\ˈlɑːdʒd\
Participe présent lodging
\ˈlɑːdʒ.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

to lodge transitif

  1. Loger, héberger.
  2. Confier de l’argent à quelqu’un, déposer de l’argent chez quelqu’un.
    • To lodge money with someone.
  3. Porter plainte.
    • To lodge a complaint.
  4. Placer fermement à une position donnée.
    • To lodge a bullet on [the] target.

to lodge intransitif

  1. Loger, se loger, demeurer, être en pension chez quelqu’un.
    • To lodge with someone.
  2. Être placé fermement à une position donnée.
    • The bullet has lodged in the lung : la balle s’est logée dans le poumon.


Quasi-synonymesModifier

DérivésModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • lodge sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)