FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1357)[1] Du latin confidere[1] francisé d’après fier.

Verbe Modifier

confier \kɔ̃.fje\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se confier)

  1. Commettre quelqu’un ou quelque chose à la probité, au soin, à l’habileté de quelqu’un.
    • Les troupeaux transhumants appartiennent tantôt à de riches propriétaires ou capitalistes, tantôt à de petits cultivateurs de Provence, qui les confient à un bayle ou berger chef qui, à ses risques et périls, conduit les troupeaux, loue les pâturages, etc., en un mot se charge de l'estivage moyennant une redevance. — (Marchand (Garde général des forêts), « Le pâturage dans les Alpes », dans la Revue des eaux et forêts: annales forestières, tome 11, Paris, 1872, p. 14)
    • Les affaires courantes de la Caisse, en tant qu’elles ne sont pas expédiées par les employés de la Caisse, pourront, par décision du Conseil d’administration, être confiées à des commissions spéciales. — (Statut de la Caisse locale générale de secours en cas de maladie pour l'arrondissement de Metz-campagne - Valable à partir du 1er janvier 1914, § 90, imp. H. Jauch, Metz, 1914, page 44)
  2. Dire en confidence.
    • Confier son secret à un ami.
    • Je vous confie mes craintes.
    • Il me confia ses peines.
    • À qui te confieras-tu ? — (Honoré de Balzac, Le Contrat de Mariage, écrit en 1835 sous le titre de La Fleur-des-pois)
  3. (Figuré) Se dit, dans les deux sens, en parlant des choses physiques ou morales, considérées comme dépositaires, agents ou confidents.
    • Confier des semences à la terre.
    • Confier sa destinée au hasard.
    • Rien de ce qu’il confie à sa mémoire ne s’en efface.
    • Il serait dangereux de confier ce secret au papier.
  4. (Pronominal) S’en remettre à quelqu’un de ce à quoi on s’intéresse.
    • Il s’est confié en ses amis.
    • Se confier en soi- même.
    • Se confier en ses forces, en la bonté de quelqu’un.
    • Se confier au hasard.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

RéférencesModifier