Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(fr) Du bas latin mensurare (« mesurer, estimer, évaluer »), dérivé de mensura (« mesure »), bien attesté à partir du IVe siècle, qui a évincé le classique metiri sauf dans la péninsule ibérique où l’espagnol et le portugais ont conservé le verbe devenu medir.

Verbe Modifier

 
Mesurer un diamètre. (1)

mesurer \mə.zy.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se mesurer)

  1. Chercher à connaître, ou déterminer une quantité par le moyen d’une mesure.
    • On nomme baromètres des instruments propres à mesurer la pression atmosphérique. Dans les baromètres ordinaires, cette pression est mesurée par la hauteur d’une colonne de mercure dans un tube de verre, comme dans l’expérience de Torricelli ; […]. — (Adolphe Ganot, Traité élémentaire de physique expérimentale et appliquée et de météorologie, Paris : chez l'auteur, 7e éd., 1857, page 118)
    • (Figuré)Le ministre mesurera le degré d’adhésion de la population à son plan avant de le mettre en œuvre.
    • (Figuré)Le seul recours contre le temps est de le mesurer à ce double pas, comme ceux qui ont affaire personnellement à lui, les sentinelles, les officiers de quart. — (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (Intransitif) Proportionner.
    • Mesurer ses dépenses à son revenu, sur son revenu.
    • Mesurer ses entreprises à ses forces.
  3. Régler avec sagesse, avec circonspection.
    • L'odeur de l’ambre solaire avait curieusement un effet aphrodisiaque sur Albert qui devenait infernal. Moi, je mesurais mes élans car je détestais prendre un râteau. — (Michel Charton, Chronique ordinaire d'un baby-boomer, Éditions du Panthéon, 2015)
    • Il n’entreprend rien sans avoir bien mesuré toutes choses.
    • Prenez garde à ce que vous direz, mesurez vos paroles.
  4. (Intransitif) Avoir comme mesure.
    • Romain avait 22 ans ; il mesurait exactement un mètre soixante-quatorze, il était même arrivé à atteindre un mètre soixante-quinze sous la toise du conseil de révision, en respirant profondément et en se tenant très droit. — (Guy Marchand, Le soleil des enfants perdus, Éditions Neige/Ginkgo éditeur, 2011, chap. 1)
  5. (Pronominal) Lutter contre ; se comparer à ; vouloir s’égaler à.
    • Elles en font des chasseresses audacieuses comme elles-mêmes, des guerrières qui se mesurent sans crainte avec les grands fauves, […]. — (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)
    • Le fils a besoin du père pour contenir sa violence débordante et pour se mesurer à lui. — (Jean Monbourquette, La violence des hommes, Novalis/Bayard, 2006)
    • Montréal ne gagne rien à se mesurer à Toronto — (Le Devoir, 4 septembre 2002)

DérivésModifier

Proverbes et phrases toutes faitesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  mesurer figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : dosage.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier