Voir aussi : Ogre

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(XIIe siècle) Du latin Orcus (« divinité infernale, enfer »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ogre ogres
\ɔɡʁ\
 
Un ogre dévorant des enfants.

ogre \ɔɡʁ\ masculin (pour une femme on dit : ogresse)

  1. (Fantastique) Personnage de conte de fées, sorte de monstre, de géant qui passe pour se nourrir de chair humaine, spécialement de celle des enfants.
    • […] à un enfant turbulent : Il y a des jours où l’absence d’ogre se fait cruellement sentir. — (Alphonse Allais, Les Pensées)
    • […] on eût dit qu’il y avait dans cette cave un de ces ogres faméliques, gigantesques héros des légendes populaires, et dont nul ne force impunément la caverne. — (Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires, 1844)
  2. (Figuré) Mangeur vorace ; goinfre.
    • Avoir un appétit d’ogre.
  3. (Vieilli) (Argot) Repris de justice tenancier d’un tapis-franc.
    • Un tapis-franc, en argot de vol et de meurtre, signifie un estaminet ou un cabaret du plus bas étage.
      Un repris de justice, qui, dans cette langue immonde, s’appelle un ogre, ou une femme de même dégradation, qui s’appelle une ogresse, tiennent ordinairement ces tavernes, hantées par le rebut de la population parisienne ; forçats libérés, escrocs, voleurs, assassins y abondent.
      — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, §.1, 1842-1843)

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • ogre sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du français ogre.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
ogre
\ˈoʊ.gɚ\
ogres
\ˈoʊ.gɚz\

ogre

  1. (Fantastique) Ogre.

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • ogre sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)