Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien γίγας, gígas, désignant, dans la mythologie grecque, les Géants qui tentèrent de détrôner Zeus en escaladant l’Olympe. Zeus les foudroya en route.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin géant
\ʒe.ɑ̃\

géants
\ʒe.ɑ̃\
Féminin géante
\ʒe.ɑ̃t\
géantes
\ʒe.ɑ̃t\

géant \ʒe.ɑ̃\ masculin

  1. Excédant de beaucoup la stature ordinaire, très grand.
    • L'air maussade, il portait un jean et un tee-shirt orné d'un vélociraptor qui montrait les crocs, à cheval sur un chat géant arborant lui-même un tee-shirt sur lequel était écrit « XPTDR ». — (Chloe Neill, Les Vampires de Chicago, tome 7 : Permis de mordre, traduit de l'anglais (États-Unis) par Sophie Barthélémy, Paris : éditions Milady, 2013)

SynonymesModifier

→ voir énorme

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
géant géants
\ʒe.ɑ̃\

géant \ʒe.ɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : géante)

  1. (Mythologie) Créature mythologique qui est semblable à un homme, mais de très grande taille.
    • Le lézard se traîne où se promenait jadis la belle Geneviève songeant à son amant parti en Trébizonde combattre les géants. — (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 207, 2012)
  2. Personne qui excède de beaucoup la stature ordinaire.
    • — […] je ne sais pas ce que c’est ; il y a donc des géants dans ce pays-ci ?
      — Oui, quand ils sont montés sur des échasses.
      — (Hector Malot, Sans famille, 1887)
    • Il se redressa, et Laura, qui approchait, inquiète, du lieu d'où venaient ces cris, vit un spectacle étrange : le baron, fluet, maigrelet, dans la position du savateur — art noble qu'il avait pratiqué dans sa jeunesse — tournant autour d'un géant qui se contentait de tendre ses poings énormes. — (Bernard Fauconnier, L'Incendie de la Sainte Victoire, Grasset & Fasquelle, 1995, Monaco : Éditions Motifs, 2019, chap. 7)
  3. (Par extension) Ce qui excède ses semblables par sa taille.
    • Parmi les autres grands projets miniers mis en place par des compagnies chinoises, on relève le géant de l'aluminium Chinalco qui a investi 4,82 milliards de dollars dans la mine de cuivre de Toromocho. — (Daniel Krajka, Le cuivre, c'est aussi le Pérou, dans L'Usine nouvelle, le 27 août 2014)
  4. (Par extension) Celui ou celle qui surpasse ses semblables par son talent. → voir Himalaya
    • La fin du XIXe siècle a connu deux géants de la lexicographie, Pierre Larousse et Émile Littré qui ont fait des choix opposés et également féconds. L'un a fait un grand dictionnaire encyclopédique, l'autre un grand dictionnaire de langue. — (Jacqueline Picoche, La descendance de Littré, dans Littré au XXIe siècle: le colloque du bicentenaire, sous la direction de Michel Mourlet, Éditions France Univers, 2003, p.151)
    • « Il était au-dessus de tous. Un homme de passion, d’autorité, d’honnêteté, d’humour, de courage extraordinaire. Il ne faut jamais oublier son nom. C’était un géant parmi les autres héros de la Résistance » — (Sir Thomas Macpherson, Hommage à Bernard Cournil lors de l'inauguration du monument commémoratif du Terrain « Chénier » à Saint-Saury (Cantal), 9 avril 2006)
  5. (Ski alpin) (Par ellipse) Slalom géant, discipline de ski.

DérivésModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • géant sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier