Ouvrir le menu principal

Wiktionnaire β

Sommaire

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Dénominal de peuple et -er. Le latin populari a un sens antinomique.

Verbe Modifier

peupler \pœ.ple\ transitif 1er groupe (conjugaison) (pronominal : se peupler)

  1. Établir une multitude d’habitants en quelque pays, en quelque endroit.
    • Les Féroë furent connues des pirates norwégiens longtemps avant qu'ils eussent découvert l'Islande; mais elles ne furent peuplées qu'à l'époque des guerres du roi Harald. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, p.36)
  2. Il se dit aussi en parlant des Animaux.
    • Peupler un pays de gibier.
    • Peupler une garenne de lapins.
    • Peupler un étang de poissons.
    • Peupler un colombier de pigeons.
  3. Il se dit aussi en parlant des plantations.
    • Peupler un bois, une vigne, Y mettre du nouveau plant.
  4. Remplir un lieu d’habitants en y faisant souche.
    • Les races qui ont peuplé l’Amérique.
  5. Animaux.
    • Des bœufs, des chevaux, des chèvres qu’on laissa dans cette île déserte, la peuplèrent en peu d’années.
    • Quelques paires de lapins ont suffi pour peupler cette garenne en moins de deux ans.
    • L’alevin qu’il a jeté dans son étang l’a eu bientôt peuplé.
  6. (Figuré) Remplir.
    • Une mauvaise administration avait peuplé la ville de mendiants. Dans un sens encore plus figuré, il se dit de Choses qui n’ont point de corps.
    • Les fantômes qui peuplaient son esprit.
    • Ce sont les machines qui, littéralement, enfantent notre monde. Et qui, de cet enfantement, permettent l’émergence d’un nouvel écosystème, d’une nouvelle espèce : depuis un peu moins d’un siècle, vous, moi, tous ceux qui lisent ce livre, doivent leur vie, leurs guérisons, leur agonie, leur bonheur et désespoir de moins en moins aux êtres qui peuplent leur désirs et de plus en plus aux machines qui les veillent calmement. — (Ollivier Dyens, La Condition inhumaine. Essai sur l’effroi technologique, Flammarion, 2008, page 20)
  7. (Intransitif) Il signifie, en parlant des hommes et des animaux, Multiplier par la génération.
    • Toutes les nations ne peuplent pas également.
    • Il n’y a point d’animaux qui peuplent tant que les lapins.
  8. (Pronominal) Devenir habité, peuplé.
    • Les campagnes se peuplent.
    • Ces pays se sont peuplés fort promptement.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier