pondération

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin ponderatio (« pesée »).

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
pondération pondérations
\pɔ̃.de.ʁa.sjɔ̃\

pondération \pɔ̃.de.ʁa.sjɔ̃\ féminin

  1. (Physique) Relation entre des poids ou des puissances qui s’équilibrent mutuellement.
  2. (Peinture, Sculpture) Balancement des masses ; équilibre des figures.
  3. (Figuré) Juste équilibre.
    • La pondération des pouvoirs.
  4. Modération, état de ce qui est pondéré, bien équilibré.
    • La pondération de son esprit.
    • Gare donc à l’« emballement », ajoute Jean-Louis Malys : « […] faire la chasse aux salariés radicalisés, je ne crois pas que ce soit notre rôle.» Une pondération dont n’a pas fait preuve Geoffroy Roux de Bézieux, vice-président du Medef - même si l’organisation patronale affiche aujourd’hui un discours de prudence. — (Amandine Cailhol, État d’urgence : et voilà le travail, Libération, 17 décembre 2015)

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

Traductions à trierModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier