quinquennal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(1541) Du latin quinquennalis, de même sens.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin quinquennal
\kɛ̃.ke.nal\
ou \kɛ̃.kɛ.nal\
quinquennaux
\kɛ̃.ke.no\
ou \kɛ̃.kɛ.no\
Féminin quinquennale
\kɛ̃.ke.nal\
ou \kɛ̃.kɛ.nal\
quinquennales
\kɛ̃.ke.nal\
ou \kɛ̃.kɛ.nal\

quinquennal \kɛ̃.ke.nal\, \kɛ̃.kɛ.nal\, \kɥɛ̃.kɥe.nal\ ou \kɥɛ̃.kɥɛ.nal\

  1. Qui dure cinq ans.
    • Magistrat quinquennal.
    • La préparation du Ve Plan quinquennal («ardente obligation » du général de Gaulle) fut l’occasion de définir les besoins en formation. — (Wladimir Mercouroff, La naissance de l’informatique en France, L’Archicube no 20, juin 2016, page 12)
  2. Qui se fait tous les cinq ans.
    • Jeux quinquennaux.
    • Le renouvellement quinquennal d’une assemblée.
  3. Qui se produit en moyenne tous les cinq ans.
    • En moyenne, les maxima avoisinent 20 à 30 m³/s. Mais les crues biennales atteignent 28 m³/s, les crues quinquennales 37 m³/s, décennales 43 m³/s et vicennales 49 m³/s. — (Connaissance de l'érosion, Institut de géographie et d'aménagement régional & Université de Nantes, 1998, p.30)

Apparentés étymologiquesModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   quinquennal figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : cinq.


TraductionsModifier

RéférencesModifier

Ancien occitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Du latin quinquennalis.

Adjectif Modifier

quinquennal masculin

  1. Quinquennal.

RéférencesModifier

  • François Raynouard, Lexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844