Voir aussi : Cinq

Français modifier

Étymologie modifier

Du latin populaire cinque (attesté sur des inscriptions)[1], dissimilation du latin classique quinque (« cinq »). De l’indo-européen commun *pénkʷe qui se retrouve dans l’allemand fünf ou l’anglais five, le grec ancien πέντε, pente, le russe пять, piat, le tchèque pět, le persan پنجfa, pandj.
Selon John Barrow (Pi in the Sky, Oxford University Press, USA, 1992), cette racine est apparentée au concept de poing, dans la mesure où l’on comptait en fermant progressivement les doigts de la main servant à compter ; à comparer avec l’anglais five et fist, l’allemand fünf et Faust, le tchèque pět et pěst, etc.

Adjectif numéral modifier

Invariable
cinq
\sɛ̃k\
 
Cinq portions individuelles de gâteau.

cinq \sɛ̃k\ pluriel

  1. (Antéposé) Adjectif numéral correspondant au cardinal quatre plus un.
    • En un village de trois cents habitants, où il y avait autrefois cinq cabarets, il y en a quinze maintenant, et tous font leurs affaires. — (Octave Mirbeau, Le Tripot aux champs, Le Journal, 27 septembre 1896)
    • Thorshavn est une capitale lilliputienne : elle compte huit cents habitants, et on la traverse en cinq minutes; […]. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 32)
    • Les cinq sens.
    • Les cinq doigts de la main.
    • Cinq fois.
    • Espace de cinq ans.
  2. (Postposé) Cinquième.
    • Tome cinq.
    • Page cinq.
    • Chapitre cinq.
    • Charles cinq. On écrit plus ordinairement Charles V.

Dérivés modifier

Apparentés étymologiques modifier

Vocabulaire apparenté par le sens modifier

  •   cinq figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : cinq.

Traductions modifier

Nom commun modifier

Invariable
cinq
\sɛ̃k\

cinq \sɛ̃k\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Au masculin) Nombre 5, entier naturel après quatre.
    • Trois et deux font cinq.
    • Le produit de cinq multiplié par trois.
  2. (Au masculin) 5, chiffre utilisé dans la numérotation.
    • Quinze s’écrit avec un cinq.
  3. (Par métonymie) Chose portant le numéro cinq.
    • J’ai un cinq de trèfle.
    • Un cinq de carreau, le cinq de trèfle, etc., et, en termes de jeu de dés, le côté du dé qui est marqué de cinq points.
    • Amener un cinq, amener deux cinq.
    • Je vous ai réservé la cinq, votre place préférée.
  4. (Au masculin) (Avec le) Cinquième jour du mois.
    • Le cinq du mois.
    • Nous partirons le cinq de ce mois.

Transcriptions dans diverses écritures modifier

→ voir 5

Dérivés modifier

Traductions modifier

Prononciation modifier


Note : En français de France, le ‹ q › final se prononce toujours \k\, sauf dans les cas suivants :



Homophones modifier

\sɛ̃k\ :
\sɛ̃\ :

Voir aussi modifier

  • cinq sur l’encyclopédie Wikipédia  
Précédé
de quatre
Cardinaux en français Suivi
de six

Références modifier

  1. Jean Dubois, Henri Mitterand, Albert Dauzat, Dictionnaire étymologique et historique du français, Éditions Larousse, 2007