Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De trente et six.
(Sens figuré) (XIXe siècle)[1][2] Probablement des 36 décans[3].

Adjectif numéral Modifier

Invariable
trente-six
\tʁɑ̃t.sis\

trente-six \tʁɑ̃t.sis\, \tʁɑ̃t.si\ (devant une consonne), \tʁɑ̃t.siz\ (devant une voyelle) pluriel

  1. (Antéposé) Trente-cinq plus un.
    • Il a trente-six ans.
  2. (Postposé) Trente-sixième.
    • Page trente-six.
  3. (Par hyperbole) Un grand nombre indéterminé de.
    • J’ai cherché ce livre dans pas moins de trente-six librairies.
    • Cet enfant ne peut quand même pas avoir trente-six papas.

NotesModifier

Le nombre trente-six s’emploie par hyperbole dans une multitude d’expressions courantes.
  • Je te l’ai déjà dit et répété trente-six fois. Comment peux-tu te concentrer si tu fais trente-six choses à la fois ?
  • On peut aborder le problème de trente-six manières différentes. Mais c’est clair qu’il n’y a pas trente-six solutions.
Il est alors souvent renforcé par l’ajout de mille.
  • Si vous réfléchissez un peu, vous trouverez facilement trente-six mille exemples.
  • Au moins la nourrice savait des histoires de fées et se soumettait à ses trente-six mille volontés. — (René Boylesve, La leçon d’amour dans un parc, Calmann-Lévy, 1920, collection Le Livre de Poche, page 53)

Transcriptions dans diverses écrituresModifier

→ voir 36

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Invariable
trente-six
\tʁɑ̃t.sis\

trente-six \tʁɑ̃t.sis\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Au masculin) Nombre 36, entier naturel après trente-cinq.
  2. (Par métonymie) Chose portant le numéro 36.
    • Il habite au trente-six.

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

RéférencesModifier