vingt-cinq

Voir aussi : Vingt-Cinq

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

 Composé de vingt et de cinq.

Adjectif numéral Modifier

Invariable
vingt-cinq
\vɛ̃t.sɛ̃k\

vingt-cinq \vɛ̃t.sɛ̃k\ pluriel

  1. (Antéposé) Vingt-quatre plus un, adjectif numéral cardinal correspondant au nombre 25.
    • La plupart des mères, pour donner à leurs filles une certaine beauté de convention, contrarient en elles les lois physiologiques de croissance et en font à quinze ans des femmes déjà mûres, qui seront, hélas ! flétries à trente ans et infirmes à quarante, tandis que, d’après les lois naturelles, la femme doit achever sa croissance à vingt ans, s’invigoriser jusqu’à vingt-cinq et présenter toute sa fleur à trente, afin de rester forte et vigoureuse jusqu’à cinquante, époque physiologique au delà de laquelle seulement l’individu commence à descendre vers la vieillesse. — (Charles Defodon, Lectures pédagogiques à l’usage des écoles normales primaires, 1883, page 265)
    • Je te parie vingt-cinq pour cent de ma part de bénéfices que ma bête n’aura pas le dessous. — (James-Oliver Curwood, Kazan, 1914, traduit de l’anglais américain par P. Gruyer et L. Postif, Hachette, 1937, page 229)
  2. (Postposé) Vingt-cinquième.
    • Page vingt-cinq.

Transcriptions dans diverses écrituresModifier

→ voir 25

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Invariable
vingt-cinq
\vɛ̃t.sɛ̃k\

vingt-cinq \vɛ̃t.sɛ̃k\ masculin et féminin identiques invariable

  1. (Au masculin) Nombre 25, entier naturel après vingt-quatre.
  2. (Par métonymie) Chose portant le numéro 25.
    • Il habite au vingt-cinq.
  3. (Au masculin) (Avec le) Vingt-cinquième jour du mois.
    • On se voit le vingt-cinq ?

TraductionsModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

Précédé
de vingt-quatre
Cardinaux en français Suivi
de vingt-six