Étymologie

modifier
Mot composé de quatre et de cent.

Nom commun

modifier
Invariable
quatre-cents
\ka.tʁə.sɑ̃\
ou \kat.sɑ̃\

quatre-cents \ka.tʁə.sɑ̃\ ou \kat.sɑ̃\ masculin invariable

  1. Nombre équivalent à quatre centaines.
    • Le lendemain, un samedi, ils sont quatre-vingts; le lundi, ils sont quatre-cents. — (L’Idéal: bulletin de la ligue de la communion fréquente, L’Idéal, 1914, page 491)

Traductions

modifier

Adjectif numéral

modifier
Invariable
quatre-cents
\ka.tʁə.sɑ̃\
ou \kat.sɑ̃\

quatre-cents \ka.tʁə.sɑ̃\ ou \kat.sɑ̃\ invariable

  1. Nombre équivalent à quatre centaines.
    • Le tirant par un bras derrière moi, je nageai, je nageai contre la brise qui forcissait et faisait naître une légère houle. Trois, quatre-cents mètres peut-être, nous partions assez loin pour que le ressac ne le ramène pas au rivage. — (Michel Goeldlin, Panne de cerveau, Alban, 2004, page 59)

Traductions

modifier

Prononciation

modifier


Étymologie

modifier
Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif numéral

modifier

quatre-cents (orthographe normalisée du poitevin-saintongeais)

  1. Quatre-cents.

Références

modifier
  • Vianney Piveteau, Dicciounaere poetevin-séntunjhaes / Dictionnaire françois-poitevin-saintongeais, Geste, 2006, Broché, 780 pages, ISBN 978-2-84561-227-3[version en ligne (page consultée le 9 avril 2019)]