suscription

Voir aussi : Suscription

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Siècle à préciser) Du latin superscriptio → voir suscrit.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
suscription suscriptions
\sys.kʁip.sjɔ̃\

suscription \sys.kʁip.sjɔ̃\ féminin

  1. Adresse écrite sur le pli extérieur ou l’enveloppe d’une lettre.
    • Le prince Jean achevait ces mots […] lorsqu’un petit billet lui fut remis. […]. Le prince examina attentivement la suscription, puis le sceau, …. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820.)
    • Il plia la feuille, l’introduisit dans une enveloppe sur laquelle il gribouilla le nom et l’adresse de son ami. Il examina quelques secondes la suscription difficilement lisible […]. — (Valère Staraselski, Dans la folie d’une colère très juste, L’Harmattan, 1996, page 81.)
  2. (Chancellerie) Partie d’un acte qui énonce la personne, son titre ou sa qualité au nom desquels l’acte est rédigé.
    • La suscription de cet acte est : Louis par la grâce de Dieu roi de France.

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier