FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De vent, dans son sens météorologique, et debout, en tant qu’adjectif. Variante de « vent de bout ». En vocabulaire de marine, l’expression s’écrit « vent de bout » (prononcer le « t », i.e. « boute », \vɑ̃ də.but\), bout ayant le sens du mot proue.

Locution nominale Modifier

vent debout \vɑ̃ də.bu\ masculin

  1. (Marine) Allure qui correspond à un vent qui souffle face au bateau ; vent directement opposé à la route que l’on veut suivre.
    • C'est l'époque de la mousson d'est, le voyage sera long par vent debout et grosse mer. — (Henry de Monfreid, La trilogie de la mer Rouge : Secrets de la mer Rouge – Aventures de mer – Les deux frères, Grasset, 2014)

SynonymesModifier

Locution adjectivale Modifier

vent debout \vɑ̃ də.bu\ invariable

  1. (Figuré) Farouchement opposé.
    • Les brasseurs sont vent debout contre la taxe sur la bière.
  2. (Rare) Farouchement favorable.
    • Les élus sont vent debout pour sauver cet hôpital.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

  •   vent debout figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

PrononciationModifier

RéférencesModifier