Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

De l’anglais Winter, du nom du capitaine de navire John Winter, un coéquipier de Francis Drake.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
winter winters
\Prononciation ?\

winter \Prononciation ?\ masculin

  1. (Pharmacologie) Arbuste, nommé Wintera aromatica ou Drimys winteri, qui est employée en pharmacie.
    • Les écorces de winter, d’yèble, etc. — (Tarif des douanes de 1844)

TraductionsModifier

RéférencesModifier

AfrikaansModifier

ÉtymologieModifier

Du néerlandais winter.

Nom commun Modifier

winter

  1. Hiver.

PrononciationModifier

AnglaisModifier

ÉtymologieModifier

Du proto-germanique *wintruz, qui a également donné le norvégien vinter, l’islandais vetur.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
winter
\ˈwɪntə(ɹ)\
winters
\ˈwɪntə(ɹ)z\

winter \ˈwɪntə(ɹ)\

  1. Hiver.

DérivésModifier

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Saisons en anglais
printemps été automne hiver
spring summer autumn
fall
winter

Verbe Modifier

winter intransitif \ˈwɪntə(ɹ)\

  1. Hiverner, passer l’hiver.
    • Sir Eustace Pedler, the owner of the Mill House, is wintering on the Riviera. — (Agatha Christie, The Man in the Brown Suit, 1923, fin du chapitre 3)

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • winter sur l’encyclopédie Wikipédia (en anglais)  

Anglo-saxonModifier

ÉtymologieModifier

Du proto-germanique *wintruz.

Nom commun Modifier

winter

  1. Hiver.

FrisonModifier

ÉtymologieModifier

Voir le néerlandais winter.

Nom commun Modifier

winter

  1. Hiver.

NéerlandaisModifier

ÉtymologieModifier

Du proto-germanique *wintruz qui donne winter en anglais et Winter en allemand.

Nom commun Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Nom winter winters
Diminutif wintertje wintertjes

winter \Prononciation ?\ masculin

  1. Hiver.
    • In de winter.
      En hiver.

Vocabulaire apparenté par le sensModifier

Saisons en néerlandais
printemps été automne hiver
lente zomer herfst winter

Taux de reconnaissanceModifier

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 99,6 % des Flamands,
  • 100,0 % des Néerlandais.

PrononciationModifier

RéférencesModifier

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]