Voir aussi : échiné

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(nom 1) Du vieux-francique *skīna (« os de la jambe ») (cf. ancien haut allemand scina « tibia ») et « aiguille », avec la même évolution que épine dorsale.
(nom 2) Emprunté au latin echinus, lui-même emprunté au grec ancien ἐχῖνος, ekhīnos (« oursin, crustacé épineux »), également utilisé comme terme d’architecture en référence à la forme ronde de l’animal.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
échine échines
\e.ʃin\

échine \e.ʃin\ féminin

  1. Partie du dos de l’homme ou de certains animaux, en forme d’épine, qui va de la nuque au coccyx.
    • Il a une douleur le long de l’échine.
    • Il entre, souriant, l’échine basse, frétille autour de vous, vous appelle « cher maître », et ne s’en ira pas sans emporter votre dernier livre. Rien que le dernier ! — (Alphonse Daudet, Le dernier livre, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 183)
    • « Gardes ! Au Roi ! » cria Philippe le Bel.
      Sa voix fit passer le froid dans l’échine des assistants, et se répercuta, insolite, terrible, à travers le château et la nuit.
      — (Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 1, « Le Roi de fer »)
    • (Sens figuré) Il sentait couler dans ses veines toute la sanie des rêves impuissants, des appétences infécondes, et sur son échine s'appesantissait le fardeau de la résignation et de la timidité. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 27)

SynonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
échine échines
\e.ʃin\

échine \e.ʃin\ féminin

  1. (Architecture) Moulure convexe, taillée en quart de cercle que l'on retrouve généralement sous le tailloir carré des chapiteaux doriques.
  2. Ornement sculpté qu’on appelle aussi ove.
  3. Partie composant le corps d'un chapiteau qui se distingue de la corbeille par sa faible hauteur.

SynonymesModifier

TraductionsModifier

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe échiner
Indicatif Présent je m’échine
il/elle/on s’échine
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je m’échine
qu’il/elle/on s’échine
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
échine-toi

échine \e.ʃin\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de échiner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de échiner.
    • Le couple s’échine désormais à concentrer sa consommation d’énergie sur les « heures creuses » pour profiter d’un tarif moins élevé. — (journal 20 minutes, édition Paris-IDF, 5 septembre 2022, page 10)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de échiner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de échiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de échiner.

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

RéférencesModifier