CaractèreModifier

  Étymologie graphique

 
Scène d’origine
   


   
Oracle sur écaille Ex-voto sur bronze


Petit sceau Écriture Liushutong Forme actuelle
Type : symbolisation d’un concept
Action commune, figurée par l'union des forces () de trois personnes ou de trois objets : l'union fait la force.
Le caractère oraculaire présente de nombreuses variantes, ajoutant souvent la bouche ().
Signification de base
Forces unies.
Dérivation sémantique
Forces unies > (Union de forces ou de sentiments ; Ensemble, s’entraider ; Mettre d'accord, unir ; Rimer, rime ; Conforme, se conformer, imiter, rendre conforme ; Régiment)
Forces unies > Pressant, violent.
Forces unies > Travailler sans cesse.
劦 comme composant sémantique
Accord d'une multitude. Côtes, côté.
Clef sémantique ajoutée à 劦
  • (xié) De 劦 (de même forme) et (organe, chair) : côte, côté ; mettre obstacle.
  • (xié) De 劦 (pressant, violent) et (organe, chair) : user de contrainte ou d'intimidation, forcer ; convoiter, chercher à obtenir ; amasser, accaparer, extorquer.
    • (xié, yè, zhuài) De 劦 (user de contrainte, forcer) et (action manuelle) : casser, traîner, cf .
  • (chā, lì) De 劦 (feuilles ensemble, de même forme) et (herbe) : espèce de jonc dont les racines servent à faire des brosses ; espèce d'iris.
Voir aussi

En composition

À gauche :

À droite : , , , , , ,

En haut : ,

En bas :

  Classification

Référence dans les dictionnaires de sinogrammesModifier

  • KangXi: 0146.220
  • Morobashi: 02307
  • Dae Jaweon: 0330.110
  • Hanyu Da Zidian: 10367.110

ChinoisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

JaponaisModifier

Sinogramme Modifier

 

PrononciationModifier

  • On’yomi : きょう (kyō), ぎょう (gyō), りょう (ryō)
  • Kun’yomi : にわか (niwaka), がととのう (gatotonou)

CoréenModifier

Sinogramme Modifier

RéférencesModifier

  • Lecture eumhun extraite du projet libhangul [1]