Voir aussi : bale, bále, bâle, bałe, balé, Balé

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Du latin Basilea qui donne Basel en allemand.

Nom propre Modifier

Nom propre
Bâle
\bɑl\

Bâle \bɑl\ féminin invariable

  1. (Géographie) Ville et commune du canton de Bâle-Ville en Suisse.
    • Durant le second séjour de Holbein à Bâle, de 1528 à 1532, […], il a de nouveau portraituré Érasme à plusieurs reprises, mais vraisemblablement une seule fois d’après nature, puisque l'humaniste quitta déjà Bâle en 1529. — (J.Huizinga, Érasme, traduction de V.Bruncel, Gallimard, 1955)
    • Réunies à Vienne, en congrès, les puissances vainqueures de l'empereur décident d'attribuer le territoire de l'Ancien évêché de Bâle au canton de Berne, donc à la Confédération helvétique. — (Jean-François Jenni, Le Sable et l'Enfer, Toulouse : Les Éditions Mélibée, 2013)

Gentilés et adjectifs correspondantsModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • Bâle sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Bâle sur l’encyclopédie Vikidia