Ouvrir le menu principal

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Sens 1) (Sigle) (Début 1942) Sigle de Franc-tireur & partisan.
(Sens 2) (Date à préciser) Provient de l’anglais FTP, de la locution File Transfer Protocol (« protocole de transfert de fichier »).

Nom commun Modifier

Singulier et pluriel
FTP
\ɛf.te.pe\

FTP \ɛf.te.pe\ masculin

  1. Résistant républicain français ; partisan d’une lutte de libération nationale.
    • Dans un wagon, la nuit, j’ai entendu un FTP de je ne sais quelle compagnie qui chantait Zimmerwald. Nous avons aussitôt copié la chanson. Bien entendu, ce FTP était trotskyste. — (André Calvès, Sans bottes ni médailles : un trotskyste breton dans la guerre, Éditions La Brèche, 1984, p. 106)
  2. (Couche application) Protocole de communication client-serveur développé pour échanger des fichiers sur les réseaux TCP/IP.
    • Le P2P est la nouvelle mine d’or du Web, remplaçant très avantageusement les désormais désuets serveurs FTP. — (Thierry Thaureaux, ‎DivX : copiez vos vidéos sur CD, Saint-Herblain : Éditions ENI, 2007, p. 156)

DérivésModifier

PrononciationModifier

Voir aussiModifier

  • FTP sur l’encyclopédie Wikipédia