accélérer

Voir aussi : accelerer

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du latin accelerare (« exécuter plus rapidement »).

Verbe Modifier

accélérer \ak.se.le.ʁe\ 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’accélérer)

  1. (Transitif) Rendre plus rapide.
    • L'espèce humaine elle-même, par ses déboisements acharnés au cours des siècles, a fini par créer des conditions telle que l'œuvre aveugle de la destruction de la montagne s'est trouvée accélérée. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • La gravité d’un corps qui tombe en accélère le mouvement.
    • Accélérer la marche d’une armée.
    • Il faut accélérer ce travail.
    • Accélérer la décision d’une affaire.
    • Mouvement accéléré.
    • Pas accéléré.
    • Voitures accélérées.
    • Roulage accéléré.
  2. (Intransitif) Augmenter la vitesse.
    • Je vais devoir accélérer pour doubler ce camion.
  3. (Économie) Relancer
  4. (Pronominal) Devenir plus rapide.
    • Pendant les premiers jours de l’établissement de mon vannier, je ne passais point devant sa boutique sans que les battements de mon cœur ne s’accélérassent. — (Honoré de Balzac, Le Médecin de campagne, 1833, édition de 1845, chapitre premier)
    • Le train s’ébranle en ce moment, les roues de la locomotive patinent sur le rail, puis la vitesse s’accélère — (Jules Verne, Claudius Bombarnac, chapitre I, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)

SynonymesModifier

AntonymesModifier

DérivésModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

RéférencesModifier