bêtatron

Voir aussi : betatron

FrançaisModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici. (Vers 1928 ?) De bêta, parce que les rayons bêta sont des électrons, ce que cette machine accélère, et de -tron, emprunté à cyclotron.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
bêtatron bêtatrons
\bɛ.ta.tʁɔ̃\

bêtatron \bɛ.ta.tʁɔ̃\ masculin

 
Un betatron.
  1. (Physique) (Technologie) Accélérateur de particules, sorte de cyclotron inventé par Rolf Widerøe en 1928. Il s’agit essentiellement d’un transformateur dont la bobine secondaire est un tube à vide de forme torique. Un courant alternatif dans les bobines primaires accélère les électrons dans le vide autour d’une trajectoire circulaire. Le bêtatron a été la première machine capable de produire des faisceaux d’électrons à des énergies supérieures à celles que l’on pouvait obtenir avec un simple canon à électrons. — (Traduction de la Wikipédia anglaise, « Betatron »)
    • Le « tournant » de 1954 est d’abord visible pour le LSA [Laboratoire de synthèse atomique] auquel la commande d’un bêtatron apporte un nouvel avenir. — (Michel Pinault, Frédéric Joliot-Curie, 2000)

HyperonymesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

AnagrammesModifier

Modifier la liste d’anagrammes

Voir aussiModifier

  • bêtatron sur l’encyclopédie Wikipédia