FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du grec ancien βάτραχος, bátrakhos (« grenouille ») avec le suffixe -ien.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
batracien batraciens
\ba.tʁa.sjɛ̃\

batracien \ba.tʁa.sjɛ̃\ masculin

  1. (Zoologie) (Vieilli) Ancien synonyme de amphibien.
    • Les grenouilles sont un mets exquis quant aux cuisses, on le dit toutefois, car pour ma part je n’en ai jamais gouté; ce batracien ne m’a jamais tenté en tant que victuailles, […]. — (Gustave Fraipont; Les Vosges, 1923)
    • Les batraciens tiennent à peu près le milieu, pour la complexité anatomique, entre les poissons et les reptiles. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)

SynonymesModifier

HyponymesModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin batracien
\ba.tʁa.sjɛ̃\
batraciens
\ba.tʁa.sjɛ̃\
Féminin batracienne
\ba.tʁa.sjɛn\
batraciennes
\ba.tʁa.sjɛn\

batracien masculin

  1. (Histoire des sciences) Qualifiait une sous-classe de reptiles dans laquelle étaient inclus les batraciens.
    • Ce genre, créé par Laurenti sur une espèce de reptile batracien de la famille des Urodèles, a été depuis adopté par la plupart des naturalistes. — (Félix-Édouard Guérin-Méneville, Dictionnaire pittoresque d'histoire naturelle et des phénomènes de la nature, 1839 (page 371))
    • Le crapaud est un […] batracien et non pas un reptile batracien, comme le veut le dictionnaire de l’Académie, qui en reste, sur ce point de systématique, à l’époque d’avant Brongniart. — (Jean Rostand, La vie des crapauds, 1933)
  2. (Didactique) Relatif aux batraciens.
    • Chacune des deux Amériques a au reste sa faune batracienne propre dont les espèces offrent toutefois beaucoup d’analogie. — (Louis-Ferdinand-Alfred Maury, La terre et l'homme, page 308, 3e édit., 1869)
    • Dès qu’ils arrivèrent à la haie, et quelques précautions qu’ils prissent pour ne pas faire de bruit, il y eut immédiatement une douzaine de plongées batraciennes qui retentirent en pflocs sonores. — (Louis Pergaud, Un sauvetage, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. Qui a l’aspect d’un batracien, d’une grenouille.
    • Je donnai donc à mon pêcheur à l’allure batracienne un peu de grain à moudre : « Où voulez-vous que j’aille ? […] ». — (Olivier de Robert, Contes et légendes d'Ariège, 2006 (page 92))
    • L'abdomen est très ample, d'aspect batracien. Il n'y a pas d’hernie ombilicale. La cavité péritonéale ne contient aucun épanchement. — (Nouvelle iconographie de la Salpêtrière, vol. 22, éd. Lecrosnier et Babé, 1909, page 459)
    • S'il eût été moins préoccupé de cette opération, il eût pu voir la tête batracienne de Mathieu, qui s'allongeait hors de la hutte, les yeux fixes et ardens. — (Alexandre Dumas, Catherine Blum, Paris : chez Michel Levy frères, 1860, page 206)

AnagrammesModifier

RéférencesModifier