Voir aussi : Blet

FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Vers 1295) Adjectif rare avant le seizième siècle ; 1611 poire blette (Cotgr.), réfection d’après les adjectifs en -et, -ette, de l’ancien français blece, féminin blette issu de blecier (« blesser » voir ce mot) pris au sens de « meurtri » (en parlant des olives, des pommes pour les faire mûrir). En ancien français seul le féminin (ou presque) est attesté parce que les fruits connus avaient des noms presque exclusivement de genre féminin.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin blet
\blɛ\
blets
\blɛ\
Féminin blette
\blɛt\
blettes
\blɛt\

blet \blɛ\

  1. Dont la chair s’est ramollie et tachée, sans être encore gâtée, en parlant des fruits.
    • Il semble même , par l'exemple des fruits des diospyros, du sorbier et du néflier, qu'on ne peut manger que blets, que plus l’acerbité a été grande, plus le fruit est susceptible de blessir régulièrement. — (Augustin Pyramus de Candolle, Physiologie végétale ou exposition des forces et des fonctions vitales des végétaux, volume 2, 1832, page 588)
    • On mange à l’état blet les fruits de quelques espèces de […] — (Adrien de Jussieu, dans JAUBERT, Glossaire.)
    • Et une poire et des gaufrettes
      Seulement la poire était blette
      — (Albert Willemetz et Charles-Louis Pothier, Félicie aussi, chanson, 1939)
    • (Figuré) Et dans la nuit qui tombe blette
      Les dix Indiens fument en rond
      — (Jules Supervielle, Gravitations précédé de Débarcadères, 1956, Gallimard, 1988, page 63)
    • (Figuré) Je portais sans complexe ce physique usé. Ma tête dégoulinante de chair blette, de rides, de taches, comme un chapeau élimé qui a au moins le mérite de garantir du soleil et des ondées. — (Régis Jauffret, Bravo, éditions Points, 2015, page 158)

SynonymesModifier

Apparentés étymologiquesModifier

TraductionsModifier

PrononciationModifier

ParonymesModifier

AnagrammesModifier

Voir aussiModifier

  • blet sur l’encyclopédie Wikipédia  
  • Le thésaurus couleur en français  

RéférencesModifier

KotavaModifier

ÉtymologieModifier

Racine inventée arbitrairement[1].

Nom commun Modifier

blet \blɛt\ ou \blet\

  1. Cuve.
    • Vomion koe bat blet vor slar. — (vidéo)
      Avant cela, le vin tient et dure dans cette cuve.

DérivésModifier

PrononciationModifier

  • France : écouter « blet [blɛt] »

RéférencesModifier

  • « blet », dans Kotapedia
  1. Selon l’argumentaire développé par l’initiateur du kotava, cette langue ne tire pas des autres langues son vocabulaire.

OccitanModifier

 

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
blet
\ˈblet\
blets
\ˈblets\

blet \ˈblet\ (graphie normalisée) masculin

  1. (Botanique) Amarante.

VariantesModifier

Adjectif Modifier

Nombre Singulier Pluriel
Masculin blet
\Prononciation ?\
blets
\Prononciation ?\
Féminin bleta
\Prononciation ?\
bletas
\Prononciation ?\

blet \ˈblet\ (graphie normalisée)

  1. Trop mûr.

RéférencesModifier

PapiamentoModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun Modifier

blet \Prononciation ?\

  1. Lame.

SynonymesModifier

TourangeauModifier

ÉtymologieModifier

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif Modifier

blet \Prononciation ?\

  1. Blet.

RéférencesModifier

  • Jean-Claude Raymond, La langue de Rabelais et le parler du sud de la Touraine et du Loudunais : À la Croisée de l'Anjou, de la Touraine et du Poitou, 2008 → [version en ligne]