FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

(Date à préciser) Dérivé de chercher avec le suffixe -eur.

Nom commun 1 Modifier

Singulier Pluriel
chercheur chercheurs
\ʃɛʁ.ʃœʁ\

chercheur \ʃɛʁ.ʃœʁ\ masculin (pour une femme, on peut dire le chercheur[1], la chercheure[2] ou la chercheuse)

  1. Personne qui cherche.
    • L’apologue du lampadaire est paraît-il bien connu des chercheurs : un type qui a perdu ses clés explore en vain les dessous d’un lampadaire en pleine nuit. Pourquoi chercher seulement là ? Parce que c’est le seul endroit éclairé. — (Frédérique Roussel, « Trouvaille dans les archives de l’Académie française », dans Libération n° 11471, du 14 avril 2018, page 45)
    • Chercheur d’or, chercheur d’aventures, chercheur de querelles.
  2. (Absolument) Esprit curieux poursuivant sans cesse de nouvelles découvertes.
    • En mars 1978 apparaissait chez les libraires le premier reprint qui, s'il livrait enfin à de nombreux chercheurs le texte intégral, n'en respectait ni la pagination, ni le format. — (Philippe Schrauben, « Intoduction », avril 1984, dans La vraie langue celtique et Le Cromleck de Rennes-les-Bains, éd. originale : Carcassonne : chez François Pomiès, 1886, réédition : Nice : Éditions Belisane, 1984.)
    • Les deux officiers avaient trouvé plusieurs clés USB, ainsi que trois disques durs externes et des brouillons de formules mathématiques, certainement le fruit des recherches du défunt chercheur. — (Mirabelle C. Vomscheid, Meurtres à la Pépinière, BoD/Books on Demand, 2014, chap. 20)
  3. (Par extension) Membre d’une équipe, participant à des recherches scientifiques.
    • L’activité d’un chercheur se mesure essentiellement par ses publications. — (Jean-Pierre Luminet, Illuminations: Cosmos et esthétique, 2011)

SynonymesModifier

Quasi-synonymesModifier

TraductionsModifier

Nom commun 2Modifier

Singulier Pluriel
chercheur chercheurs
\ʃɛʁ.ʃœʁ\

chercheur \ʃɛʁ.ʃœʁ\ masculin

  1. (Astronomie) (Vieilli) Petite lunette attachée à un instrument d’observation, typiquement un télescope, pour trouver plus facilement les astres en vue de son observation dans l’instrument principal dont le grossissement plus important rend le repérage difficile.

Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

TraductionsModifier

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin chercheur
\ʃɛʁ.ʃœʁ\

chercheurs
\ʃɛʁ.ʃœʁ\
Féminin chercheuse
\ʃɛʁ.ʃøz\
chercheuses
\ʃɛʁ.ʃøz\

chercheur \ʃɛʁ.ʃœʁ\ masculin

  1. Qui recherche, suit une piste.
    • Missile à tête chercheuse. C’est un esprit chercheur.

TraductionsModifier

PrononciationModifier



NotesModifier

La féminisation des noms de métiers et de fonctions est un sujet débattu dans la francophonie :

L’avis des grammairiens est parfois différent. Grevisse consacre un chapitre à la féminisation dans Maurice Grevisse, Cédrick Fairon, Anne-Catherine Simon, Le Petit Bon usage de la langue française, De Boeck Supérieur, 2018, p. 513.

Voir aussiModifier

  • chercheur sur l’encyclopédie Wikipédia  

RéférencesModifier

  1. Michèle Lenoble-Pinson, « Chercheuse? chercheur? chercheure? Mettre au féminin les noms de métier et les titres de fonction », Revue belge de Philologie et d’Histoire, 2006, 84-3, pp. 637-652.
  2. Iris — Institut de recherche interdisciplinaire sur les enjeux sociaux (sciences sociales, politique, santé), Être jeune chercheur ou chercheure aujourd’hui : quelles réalités ?, 5 décembre 2014.