FrançaisModifier

ÉtymologieModifier

Du participe présent de complaire.

Adjectif Modifier

Singulier Pluriel
Masculin complaisant
\kɔ̃.plɛ.zɑ̃\

complaisants
\kɔ̃.plɛ.zɑ̃\
Féminin complaisante
\kɔ̃.plɛ.zɑ̃t\
complaisantes
\kɔ̃.plɛ.zɑ̃t\

complaisant \kɔ̃.plɛ.zɑ̃\ masculin

  1. Qui a de la complaisance pour les autres.
    • Les indigènes se montraient très sympathiques, aimables et complaisants ; leurs figures du type mongol caractérisé, souriaient, intelligentes et franches. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Un homme complaisant. - Être complaisant pour tout le monde. - Il s’est montré fort complaisant envers nous.
  2. Qui a ou qui dénote de la complaisance pour soi-même.
    • Rien de méprisable comme ses méchancetés à l’égard de Frauenstädt, son meilleur ami et son fervent disciple, comme la sottise complaisante avec laquelle il fait de sa personne le centre de l’univers. — (Revue de Lille, 1895)
  3. (En particulier) Qui favorise les galanteries d’un autre.
    • Un mari complaisant.
  4. (En particulier) (Politique) Qui favorise la classe dirigeante.
    • Une presse complaisante jusqu’à la servilité répandait dans le public, depuis les salons jusqu'aux mansardes, les idées les plus fausses et les plus dangereuses. — (Général Ambert, Récits militaires : L’invasion (1870), p.240, Bloud & Barral, 1883)

TraductionsModifier

Nom commun Modifier

Singulier Pluriel
complaisant complaisants
\kɔ̃.plɛ.zɑ̃\

complaisant \kɔ̃.plɛ.zɑ̃\ masculin (pour une femme on dit : complaisante)

  1. Personne qui est fort assidue auprès d’une autre et qui s’attache à lui plaire dans la vue d'un intérêt.
    • Être le complaisant de quelqu’un. - Un vil complaisant.

Forme de verbe Modifier

Voir la conjugaison du verbe complaire
Participe Présent complaisant
Passé

complaisant \kɔ̃.plɛ.zɑ̃\

  1. Participe présent de complaire.

PrononciationModifier

RéférencesModifier